10 mois de sursis simple pour la fausse infirmière de Péronne

© France 3 Picardie
© France 3 Picardie

La femme de 32 ans qui a occupé en 2017 le poste d'infirmière sans diplôme, comparaissait devant le tribunal d’Amiens pour "usurpation de titre et exercice illégal". Elle a été condamnée à 10 mois de sursis simple. 

Par Halima Najibi

Pendant neuf mois, elle a occupé un poste d'infirmière cadre à l'hôpital de Péronne, alors qu'elle n'avait pas de diplôme. Elle a été jugée ce jeudi pour exercice illégale de la profession d'infirmière. La fausse infirmière a été condamnée à 10 mois de sursis simple.

Elle n'a pratiqué aucun acte médical durant les neuf mois de supercherie. 

« Elle était censée gérer une équipe, organiser les soins, mettre en place les plannings, se rappelle la directrice. Mais on a vite vu qu’elle manquait d’autonomie. Ses collègues étaient toujours obligés de repasser derrière elle. A plusieurs reprises, nous avons même procédé à des recadrages. Sans résultats ».

 

Sur le même sujet

Les écoliers de "Feutres et Compagnie"

Les + Lus