Samara : un concours de pêche pour pucer et étudier le comportement des brochets

Certainement à cause du froid, seuls trois brochets ont pu être pêchés / © France 3 Hauts-de-France
Certainement à cause du froid, seuls trois brochets ont pu être pêchés / © France 3 Hauts-de-France

Ce matin s'est déroulé un concours un peu particulier dans les environs de Samara. Le principe : pêcher des brochets pour ensuite les pucer et les relâcher. Objectif, à terme  : observer leur comportement. 

Par Célia Mascre

C'est une opération ambitieuse qu'a lancé la Fédération de pêche de la Somme (FPS) dans le marais de Tirancourt, près de Samara. Quatre-vingts pêcheurs sont venus ce matin malgré le froid pour attrapper des brochets, espèce emblématique du fleuve de la Somme et dont le statut de menace est équivalent à celui du Butor étoilé, qui bénéficie d'une protection totale sur le territoire français. Ce "concours participatif" constitue une première dans le département.

Certainement à cause du froid, seuls trois poissons ont pu être capturés. Une fois attrappé, le brochet est anesthésié, pucé puis relâché. Et c'est grâce à un suivi par radiopistage que la Fédération pourra récolter des données sur le comportement des carnassiers dans la frayère et vérifier l’attrait et la fonctionnalité du site pour la reproduction des géniteurs. "Le but c'est de suivre leurs déplacements. Ça apportera scientifiquement beaucoup à la Fédération", estime Michel Blanchard, président de la FPS.

Un investissement de 200 000 euros


L'opération a nécessité un aménagement de la frayère dans ces anciennes tourbières, propriété du département. Une entreprise financée par l’Agence de l’Eau Artois Picardie et le Conseil départemental à hauteur de 200 000 euros. "On a retravaillé la connexion entre la Somme et le marais pour créer un environnement favorable à la reproduction du brochet. Il a besoin de zone fraîchement innondées pour aller se reproduire", détaille Franck Kostrzewa, chargé de mission environnement pour le Conseil départemental de la Somme. 

Au printemps, il sera temps d'aller voir si les brochetons on bien grandi. Si l'aménagement donne satisfaction, de nouvelles frayères verront le jour le long de la Somme.

Un concours de brochet original à Samara
Reportage : Laurent Pénichou, Nicolas Corselle, Stéphane Picard ; Franck Kostrzewa, chargé de mission environnement Conseil départemental de la Somme ; Michel Blanchard, président de la fédération de pêche de la Somme

 

Sur le même sujet

Recette : le gratin de fraises de Wambrechies

Les + Lus