• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Somme : deux frères médaillés au championnat du monde de speed-ball

Hugo et Axel Cadet (au fond à droite) faisaient partie de l'équipe de France lors des championnats du monde de speed-ball / © A. Cadet
Hugo et Axel Cadet (au fond à droite) faisaient partie de l'équipe de France lors des championnats du monde de speed-ball / © A. Cadet

Le week-end du 27 octobre, Hugo et Axel Cadet ont participé au championnat du monde de speed-ball au Koweït. En tout, ils ont ramené à la France quatre médailles de bronze et une d’argent.
 

Par MCP

Inventé en Egypte dans les années 60, le speed-ball est aujourd’hui pratiqué dans le monde entier. Même dans le gymnase de Cramont ! Originaires de cette petite commune de la Somme, Hugo et Axel Cadet sont même devenus des champions de cette discipline. Le principe ? A l’aide d’une raquette, le joueur doit frapper une balle reliée par un fil à un mât métallique. Ce sport se pratique seul, à deux ou à quatre.
 
Hugo Cadet a remporté deux médailles de bronze et une médaille d'argent au championnat du monde de speed-ball / © A. Cadet
Hugo Cadet a remporté deux médailles de bronze et une médaille d'argent au championnat du monde de speed-ball / © A. Cadet


En 2016, nous avions déjà rencontré Hugo, alors fraîchement médaillé au championnat de France. Deux ans après, le jeune homme aujourd’hui âgé de 19 ans vient de décrocher trois médailles au championnat du monde : deux en bronze en match simple et épreuve relais, puis une en argent en double homme senior. Pour participer à la compétition, le Samarien s’est envolé au Koweït le dernier week-end d’octobre en compagnie de 4 autres joueurs tricolores… dont son petit frère ! Car chez les Cadet, le speed-ball, c’est une affaire de famille.
 
Somme : deux frères médaillés au championnat du monde de speed-ball
Avec Hugo Cadet, joueur de spee-ball. Un reportage de Julien Guéry.

A 16 ans, Axel Cadet participait à son tout premier championnat du monde. « Il était vraiment très stressé, reconnaît son père Antoine Cadet. C’était différent pour Hugo puisque c’était sa troisième participation ». L’adolescent a tout de même remporté deux médailles de bronze en simple et en solo junior. « C’était très émouvant de voir mes fils sur le podium » résume le papa.

Les deux garçons s’entraînent 4 heures par semaine au club de speed-ball de Cramont. Le 10 novembre, ils participeront à un challenge Hauts-de-France à Soissons. Prochaine grosse compétition en mai, où ils participeront au championnat de France à Montluçon, en Auvergne.  
 

Sur le même sujet

Les postiers de Saint-Quentin en grève

Les + Lus