Stationnement : ce qui va changer en Picardie en 2018

Le prix des PV de stationnement va changer en 2018. Il sera désormais choisi par les municipalités, voici ce que l'on sait de ces modifications par ville. Dans certaines d'entre elles, le tarif de l'amende augmentera à cause de frais administratifs supplémentaires, comme à Saint-Quentin par exemple.

Les tarifs des amendes seront fixées par les communes elles-mêmes.
Les tarifs des amendes seront fixées par les communes elles-mêmes. © PHILIPPE HUGUEN / AFP

SOMME

Amiens : L'amende reste inchangée, elle sera toujours de 17€. De nouveaux horodateurs seront installés, les automobilistes enregistrent leur plaque et payent par carte bleue. Un véhicule va sillonner les rues pour photographier les plaques et fera la relation avec les personnes en infraction.

Abbeville : Le stationnement reste gratuit. L'hypercentre toujours en zone bleue, le reste en zone blanche.

Péronne : Rien ne change. 

OISE

Beauvais : Les tarifs restent inchangés à savoir une "amende" (appelée désormais forfait post-stationnement ou FPS) de base à 17 € et une majorée à 33 €. Ce qui change du fait de la nouvelle réglementation : le délai pour payer spontanément le FPS minoré de 17 € est de 5 jours. Au-delà, il est transmis à l’organisme en charge du recouvrement au plan national (ANTAI) et passe au montant majoré. Le contrevenant aura donc intérêt à ne pas tarder. Les modalités de paiement seront nombreuses : à l’horodateur directement, par internet...

Compiègne : L’amende sera désormais appelé un forfait de post-stationnement, passe à 20€, mais dont sera déduit le stationnement déjà payé. De nouveaux horodateurs seront mis en place avec un enregistrement des plaques qui permettront de créer des PV numériques. Les 30 minutes de stationnement gratuit sont conservées. Il sera possible d'utiliser l’appli gratuite "Whoosh" qui permet de payer par application mobile et de recevoir une alerte 10 minutes avant la fin du stationnement payé.

Senlis : Une zone verte et une zone rouge sont mises en place dans la ville. Les premières 15 minutes de stationnement sont gratuites. Au delà, il faudra payer pour se garer dans l'une ou l'autre de ces zones. En zone rouge, vous ne pourrez pas rester stationnement plus 2h15 et pas plus de 4h15 en zone verte. Le forfait post-stationnement appliquera alors. Il passe de 17 à 20€. Il sera également appliqué en cas de défaut de paiement.

Creil : Le stationnement payant sera supprimé et remplacé par une zone bleue. Les contrôles seront accentués et l'amende passe à 35€.

durée de la vidéo: 01 min 42
L'amende de stationnement bouleversée à Creil à partir du 1er janvier ©France 3 Picardie

AISNE

Laon : Le stationnement payant disparaît, remplacé par un système de "zone bleue" (par disque de stationnement conforme aux normes européennes réglé sur son heure d'arrivée) pour favoriser l’accès et la rotation dans le centre-ville. Les anciennes "zones rouges", les plus chères, situées en hypercentre proche des commerces et des administrations deviennent des zones bleues d’une durée maximum d’1h30. Les anciennes "zones vertes", moins chères, passent à 3h par disque et le stationnement gratuit reste gratuit. Un disque sera offert avec le magazine municipal de janvier.

Saint-Quentin : Les tarifs et le nombre de places de stationnement payant ne changent pas. Seule modification à prévoir, la contravention devient un forfait de post-stationnement (FPS) et coûtera 20€ car 3€ de frais administratifs s'ajoutent aux 17€ d'amende.

Soissons : L’amende passe à 20€, mais dont sera déduit le stationnement déjà payé, sachant que les 2h15 de stationnement coûtent 1€20 (2h maximum plus le quart d’heure gratuit). De nouveaux horodateurs seront installés dans le centre-ville pour renseigner l’immatriculation et les agents de surveillance de la voie publique scanneront les plaques. Cela permettra d’éviter la voiture-ventouse, sachant qu’il y aura toujours un quart d’heure de stationnement gratuit. Deux zones bleues seront mises en place, place de la République et place de l’Hôtel de Ville, gratuit mais limité à 2h.


Autres municipalités :
La liste n'est pas exhaustive. Pour compléter les informations de cet article, n'hésitez pas à nous écrire sur notre page Facebook.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
circulation économie transports