Théâtre : l'Affaire Dutroux jouée par des enfants à Bruxelles

Vingt ans après les crimes commis par le pédophile Marc Dutroux, un metteur en scène suisse va présenter dans le cadre d'un festival un spectacle sur l'affaire, joué par des enfants.

Les enfants acteurs de la pièce sur Marc Dutroux "Five easy pieces".
Les enfants acteurs de la pièce sur Marc Dutroux "Five easy pieces". © Phile Deprez
La pièce de théâtre s’appelle "Five Easy Pieces". Elle raconte la vie de Marc Dutroux et les transformations de la société belge. Là où le parti-pris du metteur en scène suisse très en vue en Europe, Milo Rau, étonne, surprend, questionne, c'est dans le choix de faire jouer ce spectacle par des enfants, de 8 à 13 ans. Ils ont été recrutés par casting à Gand et répètent tous les week-ends."En se penchant sur la vie et l’époque du tristement célèbre pédophile Marc Dutroux, Rau questionne nos vies privées et publiques, peut-on lire dans la présentation en ligne de la pièce. Il teste les limites de ce que les enfants savent, ressentent et font. Il met à nu l’interdit, de l’enfant et de l’adulte, mais aussi de l’acteur et du spectateur : que nous arrive-t-il quand nous observons des enfants jouer à l’intimité ou à la violence ? Qu’est-ce que cela dit de nos peurs et de nos espoirs ?"

Marc Dutroux n'est pas représenté sur scène

Les cinq personnages principaux sont : Sabine Dardenne, le père de Marc Dutroux, un officier de police et les parents d’un enfant. Personne ne joue Marc Dutroux. "C’est un conte de fées, mais horrible, qui évoque des sujets aussi fondamentaux que mourir, être enfermé, explique Milo Rau à La Libre Belgique. Dutroux est une sorte de symbole collectif de la Belgique, un trou noir, c’est pourquoi il n’est pas lui-même en scène."

Il justifie aussi son choix de mettre en scène des enfants, se défendant de toute provocation : "Le théâtre est un espace symbolique. On ne peut pas faire cela dans la réalité. Avec les enfants, nous faisons une métaphore du monde, comme un conte de fées. (...) Nous avons bien sûr veillé à ne jamais traumatiser les enfants. Pour eux, jouer sur scène, c’est comme un Nintendo sur la guerre. Ils savent très bien la différence entre une fiction et la réalité."

Five Easy Pieces est destiné à un public adulte, explique De Standaard. Il sera un des moments très attendus prochain Kunstenfestivaldesarts à Bruxelles du 14 au 22 mai prochain. En Belgique, la polémique autour de ce projet artistique enfle depuis quelques jours.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
belgique international