Le "Train de la présidentielle" dans les gares du Pas-de-Calais et du Nord cette semaine

Publié le Mis à jour le
Écrit par YF avec Jean-Marc Vasco et AFP

Le Train de la présidentielle, qui va parcourir la France jusqu'au 13 avril pour présenter l'histoire de l'élection présidentielle sous la Ve République à travers le prisme "politique et médias", a été lancé dimanche à Paris. Il a fait et fera plusieurs arrêts cette semaine dans la région.

Après Amiens lundi et Arras ce mardi, le "Train de la Présidentielle" fera trois nouveaux arrêts dans les gares des Hauts-de-France cette semaine. Il sera à Douai mercredi, à Lens jeudi et à Lille-Flandre samedi.  De quoi s'agit-il ?


Conçu et initié par le service public audiovisuel (France Télévisions, Radio France, France Médias Monde, l'Ina), le Groupe Randstad France et la SNCF, avec le soutien de l'AFP et de la Documentation française, ce train propose une exposition itinérante consacrée à l'histoire de l'élection présidentielle en France, vue à travers le prismes des médias, ainsi que des débats. "Une façon de réaffirmer l'importance que l'on attache à aller au contact de l'ensemble des concitoyens, à faire émerger la parole citoyenne", dixit la présidente de France Télévisions Delphine Ernotte.

La Train de la Présidentielle à Arras

Ce train composé de 13 voitures ira à la rencontre des citoyens dans 31 villes étapes, parcourant 6 000 kilomètres au total.


A bord, trois voitures proposeront une exposition sur le thème "Politique et médias", avec un parcours pédagogique et interactif gratuit, une quatrième présentera les évolutions de l'emploi depuis 1965, et une cinquième offrira un espace de dialogue, de rencontre avec le public et de projection de documentaires et de reportages.


Des master class seront organisées pour le grand public et les scolaires dans la plupart des étapes pour faire vivre le débat citoyen.