UberPOP : les taxis bloquent l'accès aux deux gares de Lille

Publié le Mis à jour le
Écrit par France 3 Nord Pas-de-Calais avec AFP

Une cinquantaine de chauffeurs de taxi bloquent ce vendredi matin l'accès aux gares Lille-Flandres et Lille-Europe pour obtenir l'interdiction de l'application UberPOP. La circulation des bus en centre-ville est impossible.

Vers 9h ce vendredi matin, ils étaient une cinquantaine, mais leur nombre pourrait grandir au fil de la journée. Les chauffeurs de taxis lillois bloquent, dans le calme, le pont de l'avenue Le Corbusier qui relie les deux gares de Lille-Flandres et Lille-Europe. La rue du Molinel, en centre-ville, est inaccessible elle aussi, et la circulation est au ralenti sur le périphérique. Selon Transpole, les lignes de bus 10 - 12 - 14 - 50 - 86 - 88 - L91 et Citadine de Lille ne peuvent plus relier le centre-ville. Les usagers sont invités à utiliser le métro et le tramway.
##fr3r_https_disabled##
Taxi blocage video

Plusieurs organisations professionnelles ont appelé à la reprise du travail ce vendredi, mais beaucoup de chauffeurs de taxis restent mobilisés, décidés à "maintenir le mouvement". François Hollande et le gouvernement ont réaffirmé jeudi leur volonté de faire fermer UberPOP, à l'issue d'une journée de mobilisation émaillée de violences en région parisienne et dans d'autres villes, pour dénoncer la "concurrence sauvage" de l'application mobile mettant en relation passagers et particuliers au volant de leur propre véhicule. UberPOP revendique 400 000 utilisateurs en France. Mais ses chauffeurs ne payent ni cotisations ni impôts, n'ont pas suivi les 250 heures de formation nécessaires et ne sont pas assurés professionnellement.