Valenciennes : le clocher de Notre-Dame du Saint-Cordon menacé

Un clocher menacé. / © France 3 Nord Pas-de-Calais
Un clocher menacé. / © France 3 Nord Pas-de-Calais

Le clocher de la Basilique Notre-Dame du Saint-Cordon, à Valenciennes, menace de s'effondrer et la municipalité envisage de le sacrifier. Mais les paroissiens et les défenseurs du patrimoine ne veulent pas s'y résoudre.

Par @f3nord

La Basilique Notre-Dame du Saint-Cordon est fermée depuis bientôt 8 ans. Pour restauration d'abord, puis parce que les travaux engagés ont davantage détérioré l'édifice que contribué à lui rendre sa splendeur. Le clocher s'est détaché de la nef, devenant menaçant. La municipalité a dû se résoudre à envisager de l'étêter… lui couper la tête. "Le clocher est menacé très clairement", explique Laurent Degallaix, le maire UDI de Valenciennes. "Mais vous savez, il y a exactement la réplique de Notre-Dame du Saint-Cordon à Genève, faite par le même architecte, Alexandre Grigny, et vous avez exactement la même chose, mais sans le clocher qui pèse et qui met en péril la nef, le choeur... donc tout ça sera traité. On gardera cet édifice auquel les Valenciennois sont très attachés, avec une utilisation cultuelle ou culturelle qui restera à définir le moment venu".      
Valenciennes : le clocher de Notre-Dame du Saint-Cordon menacé
Avec Laurent Degallaix (maire de Valenciennes), Michel Ployart (Président de la confrérie des Royés de ND du Saint-Cordon) et Alexandre Bonduelle (Président de l'Association pour la restauration du Saint-Cordon)

Cette éventualité est très mal vécue par les paroissiens. Ils ont trouvé refuge dans une autre église avec la Vierge du Saint-Cordon. Depuis l'an 1008, une procession parcourt Valenciennes en souvenir de l'apparition de la Vierge qui aurait alors sauvé la ville de la Peste. Et leur clocher, ils y tiennent. "C'est un phare", estime Michel Ployart, président de la confrérie des Royés de Notre-Dame du Saint-Cordon. "On a besoin de cette présence. Même si la statue de Notre-Dame pour l'instant n'est pas dans sa basilique, la présence du clocher dit bien que c'est la maison de Notre-Dame du Saint-Cordon".  

"La ville de Valenciennes a déjà perdu dans son histoire beaucoup de patrimoine" 

Ces paroissiens viennent de recevoir le soutien inattendu de la direction des Affaires culturelles qui demande à la mairie de revoir sa copie. Le clocher ne bougerait plus. Il serait donc possible d'étayer le bâtiment par l'intérieur. Et donc de le sauver. "Il faut le faire, on ne va pas perdre ce type de bâtiment d'autant que la ville de Valenciennes a déjà perdu dans son histoire beaucoup de patrimoine", explique Alexandre Bonduelle, président de l'Association our la restauration du Saint-Cordon. "Il serait donc dommageable, une fois de plus de rater le coche. S'il faut le faire sur 20 ans, voire 25 ans, on le fait".

Le dossier est compliqué pour la municipalité en ces temps de budgets serrés. Des études doivent encore être menées pour s'assurer de la stabilité du clocher et pour chiffrer les travaux à réaliser.

Sur le même sujet

Les + Lus