• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

VIDÉO. À Amsterdam, les touristes repêchent le plastique des canaux dans des croisières écolos

© Plastic Whale / Facebook
© Plastic Whale / Facebook

Des croisières payantes, à 25 euros les deux heures.

Par Q.V avec Valéry Lerouge

Bouteilles en plastique, cannettes, bouts de polystyrène ou sachets de cocaïne, les 75 kilomètres de canaux d'Amsterdam recèlent – sinon des trésors – au moins des surprises.

 

25 euros la "bonne action"

Des surprises surtout très polluantes, que l'entreprise néerlandaise Plastic Whale propose à ses clients de repêcher via des croisières "écolos". Comptez tout de même 25 euros pour deux heures de bateau, du café et une épuisette. Un peu cher ?  "Ça devrait être le contraire, on devrait être payés pour nettoyer" objecte un touriste italien. "Mais c'est bien de donner un peu de soi en investissant dans ce type d'activités. C'est pour la bonne cause."
 
À Amsterdam, les touristes repêchent le plastique dans les canaux dans des croisières écolos

Comme lorsqu'ils retirent de l'eau le polystyrène, mortel pour la faune marine. "Les poissons prennent ça pour de la nourriture et le mangent, mais il y a de l'air dans ces petites billes" note l'un des organisateurs de la croisière. "Et la flottaison des poissons change. Lorsqu'il commence à faire chaud et qu'ils cherchent de l'eau plus fraîche, ils ne peuvent plus plonger suffisamment, et ils meurent."

 

Du canal au salon

Ces croisières sont en tout cas un succès : 70 000 bouteilles ont été récoltées l'an dernier, et sont ensuite recyclées pour se transformer... en mobilier. "Pour un fauteuil comme celui-ci, il faut environ 500 bouteilles" montre-t-il."Mais ça dépend de la taille des bouteilles et de la qualité du plastique."
 
Vidéo "Plastic Whale" Facebook

L'initiative semble fonctionner, et même très bien puisque les déchets se font désormais rares dans les canaux d'Amsterdam.
 

Sur le même sujet

Concert : Le Vertigo au Pharos à Arras

Les + Lus