À 1,41 € le pot, c'est pourtant un goût salé que laisseront les trois jours de promotion chez certain amateurs de Nutella. 


Partout en France, cette promotion à -70% dans les magasins Intermarché a donné lieu à des scènes de chaos ce jeudi 25 au matin, C'était également le cas dans plusieurs villes des Hauts-de-France, selon Le Parisien.

À Ostricourt, la gendarmerie a été appelée parce que des "clients très énervés" menaçaient d'en venir aux mains. À leur arrivée, les gendarmes ont constaté que la situation était redevenue calme. "On avait connu ça pour les soldes, mais pas pour des pots de Nutella..." confie-t-on à la gendarmerie. 

Ailleurs dans la région, des scènes de cohue ont été filmées et diffusées sur les réseaux sociaux, comme ici à Beauvais.

Ce contenu n'est pas compatible AMP.

Cliquez ici pour accéder au site mobile.


À Roubaix aussi, l'ouverture de l'Intermarché avenue Motte a dégénéré. Une directrice d'association s'en indigne sur Facebook, décrivant "environ 200 personnes agglutinées devant l'entrée avant l'ouverture. Dès l'ouverture des portes, grosse bousculade, bagarre, personnes piétinées et tout cela pourquoi ? Et bien, tout cela pour acheter des pots de Nutella de 950gr qui étaient en promo à - 70% !"

Ce contenu n'est pas compatible AMP.

Cliquez ici pour accéder au site mobile.


D'autres internautes décrivent des agressions. Une femme aurait même jeté un pot de Nutella sur un autre client.

Les pots se sont en tout cas rapidement envolés. L'Intermarché d'Ostricourt était en rupture de stock cet après-midi. Et tant pis si la promotion est censé se poursuivre jusqu'à samedi.

Ce contenu n'est pas compatible AMP.

Cliquez ici pour accéder au site mobile.