VIDÉO. Pourquoi le marché des piscines est en plein boom dans le Nord Pas-de-Calais

Les deux départements font encore partie des moins bien équipés de France.

© FRANCE 3
"Au début elle est froide, mais après elle est bonne", chantaient Marcel et son orchestre en parlant de la mer, sur la Côte d'Opale. De quoi donner envie à de plus en plus de Nordistes de se baigner chez eux en construisant des piscines.

"Depuis plusieurs anneés il fait beau, il fait chaud, la période estivale se prolonge, s'étire d'avril à octobre", explique la future propriétaire d'une piscine, dans la région lilloise. Dans deux semaines, elle pourra par beau temps apercevoir les monts des Flandres en se baignant.

Une forte demande

Les budgets varient, mais il faut compter environ 35 000 euros pour faire construire chez soi une piscine enterrée, pour un entretien évalué à entre 200 et 300 euros par an. Le confinement et les vagues de chaleur ont également accéléré les ventes de piscines : le carnet de commande des fabricants sont pleins, jusqu'à un an d'attente.
Le boom des piscines dans le Nord Pas-de-Calais ©France 3 Nord Pas-de-Calais

"Ça fait 16 ans que nous sommes installés et on a progressé sans prétention de quasiment 20% chaque année", souligne Olivier Anselin, fabricant de piscines. "C'est l'une des régions les moins équipées encore de France, donc avec une forte demande." Et avec les fortes chaleurs estivales, la demande ne devrait pas s'arrêter.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vacances économie consommation