Des vols Ryanair annulés à Charleroi et à Beauvais

Publié le Mis à jour le
Écrit par Mahaut Landaz

Alors que la compagnie irlandaise Ryanair a annoncé ce vendredi la suppression de 2000 vols jusqu'à fin octobre, ce week-end des premières annulations touchent les aéroports de Charleroi et Beauvais, appréciés par les Nordistes pour leurs nombreuses offres de vols low-cost. 

Si vous devez prendre la compagnie Ryanair à Charleroi ce dimanche, restez vigilants. La compagnie annonce tout juste la suppression de cinq liaisons aller et retour ce dimanche vers Berganne, Girone, Sofia, Venise et Varsovie.

Déjà ce samedi, quatre vols au départ de l'aéroport de Bruxelles-Charleroi, en Belgique, ont été supprimés. Saragosse en Espagne, Fès au Maroc et Trapani en Sicile étaient les destinations concernées. 

Ces annulations font suite à une annonce ce vendredi de la compagnie irlandaise, qui va supprimer de 40 à 50 vols par jour pendant six semaines, soit environ 2000 en tout jusqu'à fin octobre, afin "d'améliorer sa ponctualité"


Les réactions n'ont pas tardé à tomber sur twitter, comme celle de Jelle, un jeune Belge résidant à Gand qui se demande "si c'est une blague"

Gilles Huguet, photojournaliste de profession, est quant à lui bloqué à Belfast depuis hier et jusqu'à mardi. "J'ai reçu un SMS me prévenant de l'annulation la veille de mon départ. Je ne parle pas très bien l'anglais, donc j'ai eu une montée de stress et de panique". Entre les nuits d'hôtel supplémentaires et les autres frais annexes, il estime avoir déboursé plus 500 euros, qui ne seront pas remboursés par la compagnie. 

Un manque de communication 

Au cœur du mécontentement, il y a aussi une mauvaise communication de la part de la compagnie, qui affiche actuellement sur son site uniquement les vols supprimés pour ce week-end, laissant dans le doute tous les clients qui ont réservé pour octobre par exemple. 

C'est le cas de Romain Le Berrigot et de sa compagne Angélique Gall qui ignorent si leur vol pour Dublin, prévu le 15 octobre, sera maintenu. S'en suit ce qu'ils décrivent comme une "conversation surréaliste" avec le service client, dont ils nous ont fait parvenir la retranscription. Après avoir demandé des informations sur leur vol, la discussion se tend. 



De nombreux clients qui ont tenté de joindre le service de tchat de la compagnie low-cost déplorent eux-aussi l'absence de service client et l'attente interminable.


Si votre vol est concerné, vous pouvez tenter de le modifier gratuitement sous réserve des places disponibles, ou demander un remboursement du vol, censé avoir lieu sous sept jours.