VIDÉO. Des locataires du quartier de la Fontaine d'Ouche à Dijon excédés par la vétusté de leur immeuble

Publié le
Écrit par François Latour .

C'est un ras-le-bol généralisé pour les locataires d'un immeuble de la Fontaine d'Ouche. La vétusté de l'immeuble est dénoncée par les résidents : les logements présentent des problèmes d'humidité, et l'isolation est insuffisante. Des travaux de réhabilitation ont été annoncés.

C'est un immeuble qui donne sur le Boulevard Chanoine Kir, dans le quartier de la Fontaine d'Ouche à Dijon. Les locataires excédés ont affiché des banderoles sur leurs balcons "locataires en colère" ou bien "vous attendez un mort ?".

Chauffage inefficace et isolation vétuste

Hassan est locataire de l'immeuble. Ce père de famille dénonce un chauffage défaillant et une isolation vétuste. Il a acheté un radiateur électrique d'appoint pour maintenir une température correcte dans la chambre de son fils. Pour bloquer l'entrée d'air sous la fenêtre mal isolée, il met des serviettes de toilette : "je mets les serviettes pour que l'air ne rentre pas. À cause de l'air, mon fils est tombé malade." 

Dans la loggia de l'appartement qu'il occupe, des traces d'humidité et de moisissures : "l'eau, elle rentre par là !" Hassan passe son doigt sur les traces de moisissure noires et humides : "quand il pleut, l'eau elle rentre ici ! Est-ce que c'est normal ? C'est quoi ça ?"

Des traces d'humidité, qui reviennent

Le manque d'isolation et surtout, les problèmes d'humidité sont également présents dans d'autres appartements. Chaque année, Abassia Zitouni tente de masquer les dégâts sur les murs de sa loggia "on met de la peinture, on lave, et ça revient !"

Malgré le loyer versé mensuellement, les travaux tardent à être réalisés. Abassia est impatiente : "là je demande que le plus vite possible, qu'ils fassent des travaux. Il faut faire quelque chose, il faut qu'ils bougent les choses !"

De multiples problèmes

Au bas de l'immeuble, plusieurs locataires discutent des problèmes de leur logement. Pour un, une fenêtre coulissante qui ne ferme plus. Une jeune maman témoigne : "3 semaines après avoir été bloquée dans l'ascenseur, encore une panne d'ascenseur. J'ai dû descendre les quatre étages à pied avec la poussette."

Dans les sous-sols, déjà deux incendies se sont produits. Un locataire montre à l'équipe de France 3 les fils électriques endommagés. Une locataire déclare : "on ne sait pas s'il y a encore du courant dans ces fils, on a peur !"

Un luminaire est suspendu par les fils. 

Des travaux attendus

Depuis des années, les travaux sont attendus dans cet immeuble. Par exemple, un filet a été installé en 2015 pour sécuriser la façade ou, au pied de l'immeuble, une dalle renforcée par des étais en contrebas de la rue.

Le bailleur, ICF Habitat vient d'annoncer d'importants travaux en 2024 : "Ces travaux respecteront le dispositif 'éco-réhabilitation' de la Métropole de Dijon pour conduire la résidence à un niveau de performance énergétique et de confort de vie élevé. Des travaux d'amélioration seront réalisés au cas par cas, en attendant la réhabilitation totale de la résidence."

En évoquant ces travaux à venir, une locataire demeure assez optimiste : "Normalement, on devrait être bien lotis ! Ils nous ont dit que ça allait être une super belle résidence ! Moi, je veux bien y croire, pourquoi pas ? Est-ce que c'est une grande victoire? On verra !"

Une autre locataire est beaucoup moins enthousiaste : "Il n'y a rien qui est fait encore, pour moi c'est juste de la parole, et pas du concret !"

La phase de diagnostic réalisée dans les 160 logements de la résidence devrait débuter dès le premier trimestre 2023.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité