Alain Le Vern démissionne de la présidence du Conseil Régional et remet son titre en jeu le 7 janvier

Publié le Mis à jour le

Le président du Conseil Régional de Haute-Normandie démissionne  Mais il se représente le 7 janvier prochain lors d'une séance technique extraordinaire.

Le 7 janvier une nouvelle élection doit avoir lieu pour réélire le Président, les membres de la commission permanente et les vice-présidents. Alain Le Vern devrait alors se représenter à son propre poste.

Quel est le sens de cette démission technique ?

Le 22 octobre dernier avait un lieu vote pour renouveler l'exécutif. Le Front de Gauche, allié avec les socialistes, a perdu une vice-présidence. Le but de cette démission est donc de provoquer une réélection afin de reprendre le siège de vice-présidence perdu.
Le groupe d'opposition "Pour une Nouvelle Normandie", mené par Bruno Lemaire a vivement réagi dans un communiqué. "C'est donc uniquement pour convenance personnelle que le président du Conseil Régional utilise le mandat qui lui a été confié par les Haut-Normand".