Les ostréiculteurs de Gouville-sur-Mer (Manche) déposent une plainte contre X

Publié le Mis à jour le
Écrit par Catherine Berra
Réunion de crise des ostréiculteurs à Gouville-sur-Mer, lundi 18 février 2013
Réunion de crise des ostréiculteurs à Gouville-sur-Mer, lundi 18 février 2013 © France 3 Basse-Normandie

Les ostréiculteurs de Blainville et Gouville, poumon ostréicole de la région, ne peuvent plus travailler depuis le 7 février en raison de la présence dans leurs parcs d'un virus responsable d’intoxication collective. Ils déposent une plainte pour démasquer le responsable. 

Ce virus serait arrivé avec l'épidémie de gastro-entérite.
Pour connaître l'origine de cette contamination, les ostréiculteurs ont décidé de déposer une plainte contre X. 
Ils étaient réunis ce lundi matin en asssemblée générale à Gouville-sur-mer. 
Voir le reportage de Stéphanie Potay et Patrick Mertz 
Depuis maintenant trois semaines, les professionnels du secteur ont interdiction de prélever, transférer, expédier et commercialiser leurs produits et ce jusqu'au début de la semaine prochaine si tout va bien.

C'est ce qu'ont indiqué les représentants de l'Etat à la centaine de professionnels réunie ce lundi matin à l'initiative du Comité régional des conchyliculteurs (CRC).
Ce qui n'empêchera pas les ostréiculteurs de maintenir leur plainte. 

"Le norovirus a une durée de vie de 28 jours", selon Joseph Costard, président du CRC, qui était l'invité de notre 12/13 ce midi. Il faut donc attendre la purification naturelle des bassins pour reprendre l'activité. Purification qui devrait être favorisée par une baisse des températures.

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.