Cet article date de plus de 8 ans

Le cabaret de la dernière chance : le 106 vous invite à vous encanailler pour l'Armada...

Sur les quais du Rouen, face aux bateaux, se trouve la jeune salle de musiques actuelles de Rouen : le 106. Tout naturellement, elle s'associe à l'Armada avec son fantasque "Cabaret de la dernière chance".
Sachez-le, il vaut mieux réserver. l'alléchant programme du 106 pour l'Armada fait mouche, la première soirée a affiché complet avant l'heure.

Retour  sur cette première soirée cabaret avec au menu du burlesque, de la magie, des jeux d'ombres, du fakir et le pianiste Gonzales.

Voir le reportage ci-dessous de Virginie Ducroquet et Didier Meunier

Christophe Applincourt

La proposition, il faut dire, est originale : se retrouver dans un lieu ou l'on a plus rien à perdre, puisque l'on part pour le nouveau monde. Alors pourquoi ne pas se faire tatouer, coiffer par des artistes underground, faire la fête une dernière fois, assister à un cabaret dans la veine "freak" (personnages étranges, à l'américaine), et à des concerts surprises, en compagnie de ses meilleurs amis ? Cet univers signé "106" est ouvert chaque soir jusqu'au 15 juin, et est détaillé dans cette vidéo par Christophe Applincourt, le patron de la salle :
Images du cabaret de la dernière chance
En attendant de voir tout cela de vos yeux, voici quelques images des miniatures et décors créés pour évoquer la soirée au 106 :

 Pour plus d'infos et pour réserver rendez-vous sur le site internet du 106.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
armada grands voiliers voile mer concerts culture