Cet article date de plus de 8 ans

Sécheresse : premières restrictions de l’usage de l’eau dans le département de l’Eure

Les bassins de l’Iton, de l’Eure et de  l’Avre sont classés en zone d’alerte

Limitation de la consommation d’eau

Lavage des véhicules, arrosage ou emplissage des piscine : particuliers et professionnels de nombreuses communes de l’Eure sont concernés par les premières mesures de restriction de l’usage de l’eau prises par le préfet de l’Eure.
Neuf zones sont  définies (ce 8 août) qui correspondent aux communes situées dans les bassins versants des rivières du département.
Les mesures de restriction de la consommation de l’eau ont été définies en mai dernier par un arrêté préfectoral qui détaille les interdictions  selon le niveau d’alerte, les usages, les professions et les éventuelles dérogations. L'Avre Amont et l'Eure Moyenne sont placées en niveau  "d'alerte renforcée". 

Détail des restrictions de l'usage de l'eau dans l'Eure


Listes de communes de l'Eure et leur position dans les bassins versants

Incompréhension

Au lendemain de la publication de l’arrêté préfectoral, beaucoup d’habitants de l’Eure ne comprennent pas pourquoi l’eau manque. Dans certaines communes (comme à Bueil) il faut s’organiser dans l’urgence et faire sans les personnels en congés.
A Evreux, le directeur adjoint  de la Direction Départementale des Territoires et de la Mer de l’Eure est clair : il y a bien, et en dépit des apparences, un déficit d’eau dans les nappes et les rivières et les restrictions de l’arrêté préfectoral doivent être  suivies par tous.

VIDEO : le reportage France 3 Haute-Normandie de Marc Moiroud et Olivier Flavien avec les interviews de :



> Le site de la préfecture de l’Eure8 août 2013 : le communiqué de la préfecture de l'Eure

Sécheresse
Le déficit de précipitations en juin, s’est amplifié sur la première quinzaine de juillet, ce qui a conduit les débits des cours d’eau à chuter fortement. Au niveau des nappes, la recharge hivernale importante permet de maintenir des cotes piézométriques satisfaisantes à l’exception de l’Eure moyenne. Ainsi, les bassins de l’Iton, l’Eure et l’Avre sont principalement touchés.

En conséquence, Dominique SORAIN, préfet de l'Eure, a pris, conformément à l’arrêté cadre départemental du 7 mai 2013, 9 arrêtés qui définissent les premières mesures de restriction des usages de l'eau dans le département, sur les secteurs concernés.

Les premières mesures de restrictions applicables en 2013 concernent neuf zones d’alerte.

Les seuils de restriction actuellement en vigueur suite aux arrêtés pris le 5 août 2013, concernant les usages de l'eau sur certaines zones d'alerte de bassins versants des rivières du département sont les suivants  :

• AVRE AMONT  : Alerte renforcée
• AVRE MOYEN  : Alerte
• AVRE AVAL  : Vigilance
• CALONNE  : Vigilance
• EURE MOYENNE  : Alerte renforcée
• EURE AVAL : Alerte
• ITON AMONT  : Vigilance
• ITON AVAL  : Alerte
• EPTE  : Vigilance
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
consommation sécheresse