Cet article date de plus de 7 ans

Journée du patrimoine : découvrez le site militaire de Brécourt à Equeurdreville (Manche)

A l'occasion des journées du patrimoine, un site qui a servi d'unité d'assemblage des V1 allemands, ouvre ses portes. Un double témoignage, sur l'histoire industrielle de Cherbourg, et sur la deuxième guerre mondiale.   
Les immenses galeries du site de Brécourt
Les immenses galeries du site de Brécourt © France 3 Basse-Normandie
C'est un site impressionnant et secret : le site militaire de Brécourt, situé à flanc de carrière, dans une petite forêt d'Equeurdreville, dans la Manche.
Ce sont des anciens parcs à hydrocarbure (pour alimenter les navires) qui ont été transformés pendant la deuxième guerre mondiale en base souterraine de lancement des V1 par les Allemands. 
De très grandes galeries obscures, enfoncées à 25 mètres sous terre, attendent le visiteur. Huit cuves de 72 mètres de long (15 de large et 15 de haut) sont visibles, elles contenaient, à l'entre-deux-guerres, du mazout qui ravitaillaient les navires "modernes" de l'époque, via d'immenses canalisations reliées à l'arsenal de Cherbourg. 

A côté de ce parc à hydrocarbure, les allemands ont installé pendant la guerre, à partir de 1943, un site d'assemblage et de tir de missiles V1 (pointés sur l'Angleterre). 
Ils avaient dissimulé sous des filets cette unité, qui n'a pas été détectée par les Alliés. 
Mais la construction de ce site n'a pas été achevée, le Débarquement l'a interrompue. La rampe était finie à 90 %. 

Le site de Brécourt, utilisé jusque dans les années 80 par l'armée, est toujours la propriété de la Marine nationale. Il est aujourd'hui à vendre.
Voir le reportage de Stéphanie Potay et Charles Bézard (Intervenant : Patrice Richolley, Guide journées du patrimoine- fonctionnaire de la marine Nationale)

Horaires des visites pendant les Journées du patrimoine : samedi de 14 h à 18 h et dimanche  de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
journées du patrimoine histoire patrimoine