9000 âmes ressuscitées pour la Journée de la paix

Publié le Mis à jour le
Écrit par Florent Boutet

Des pochoirs à forme humaine pour dessiner des silhouettes dans le sable. C'est l'idée que deux artistes Anglais ont mis en application ce samedi 21 septembre à Arromanches. Objectif : marquer les esprits et rendre hommage aux morts du D-Day.

Vu du ciel, c'est comme une hécatombe ! Ce samedi 21 septembre 2013 la plage d'Arromaches-les-Bains s'est transformée en cimetière éphémère. Il s'agissait heureusement d'un cimetière fictif et artistique. Une oeuvre composée à partir de pochoirs à forme humaine. Au total 9000 silhouettes ont été dessinées sur le sable pour symboliser le nombre de morts au soir du 6 juin 1944.

Organisée à l'occasion de la journée internationale de la Paix, cette initiative a été lancée par "Sand in your eyes", une association anglaise. Le résultat est édifiant. Il rend hommage à toutes les personnes qui ont perdu la vie durant le D-Day, qu'il s'agisse de militaires ou de civils, et ce quelque soit leurs nationalités.

L'oeuvre des deux artistes, Jamie Woldley et Andy Moss, a disparu dans la nuit du 21 au 22 septembre. La marée montante a recouvert ces silhouettes qui, le temps d'une après-midi, ont ressuscité ces âmes tombées en raison de la folie meurtrière des hommes.

 
9000 silhouettes pour la Paix