Lancement du 20e Prix Bayeux avec les lycéens bas-normands

1900 élèves ont visionné les 10 reportages télé en compétition cette année. Une écrasante majorité d'entre eux était consacré au drame qui se joue en ce moment en Syrie.

Les lycéens de Bayeux on voté ce lundi pour le meilleur reportage télé de la 20e édition du Prix Bayeux
Les lycéens de Bayeux on voté ce lundi pour le meilleur reportage télé de la 20e édition du Prix Bayeux
La 20e édition du Prix Bayeux a débuté ce lundi avec les lycéens bas-normands. 1900 d'entre eux ont visionné les 10 reportages télé en lice. Ils étaient invités à élire le meilleur d'entre eux. Une écrasante majorité des reportages présentés en compétition traite cette année du conflit syrien. "On pense toujours que les jeunes sont en train de zapper l'actualité",  expliquait Patrick Gomont, le maire de Bayeux sur le plateau de France 3 Basse-Normandie lundi soir, "à Bayeux, on prouve que les lycéens mais aussi les collégiens sont intéressés par ce qui se passe dans le monde et le reporters aiment beaucoup parce qu'ils sentent l'utilité de leur travail".

Ces reporters, les lycéens ont pu les rencontrer et leur poser de multiples questions sur l'exercice de leur métier. A Caen, les élèves du lycée Malherbe ont pu échanger avec Edith Bouvier, blessée à Homs en Syrie. A Bayeux, c'est le photo reporter Patrick Robert qui a répondu aux questions. "Il ne faut pas avoir peur de voir la réalité, je pense que c'est bien que le public ait conscience de cette réalité, c'est trop facile de tourner le regard ailleurs et de dire que ça ne nous regarde pas."  

Reportage d'Hélène Jacques et Pauline Latrouitte
Intervenants:
- Coline, élève de Terminale
- Patrick Robert, photo reporter
- Ludwig, élève de teminale

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
prix bayeux-calvados
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter