• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

La grande collecte des souvenirs de la grande guerre

Combien de photos, combien de lettre dorment encore dans des greniers ? / © France 3 Basse-Normandie
Combien de photos, combien de lettre dorment encore dans des greniers ? / © France 3 Basse-Normandie

Jusqu'au 16 novembre, pour marquer le centenaire de déclenchement de la guerre 14-18, les archives de France, la bibliothèque nationale et la mission du centenaire proposent de recueillir des lettres, des photos, des objets. Cette collecte entre dans le cadre du projet Europeana.

Par Pierre-Marie Puaud

L'an passé, en Allemagne, les journées consacrées aux histoires de familles de la première guerre mondiale ont remporté un succès dépassant les attentes. Cette année, Europeana a choisi de lancer une collecte semblable en France. Cette initiative menée par l'université d'Oxford avec les bibliothèques nationales et universitaires européennes doit permettre de constituer une collection numérique consacrée à la première guerre mondiale.

Pendant un an, Gabriel Eugène Albert Leprince a écrit à sa femme et à son bébé restés dans l'Orne. Il est mort sur le front le 12 janvier 1915. / © France 3 Basse-Normandie
Pendant un an, Gabriel Eugène Albert Leprince a écrit à sa femme et à son bébé restés dans l'Orne. Il est mort sur le front le 12 janvier 1915. / © France 3 Basse-Normandie


Les derniers témoins directs de la grande guerre sont morts. Leurs voix sont éteintes : il reste des photos, des papiers, des lettres, des souvenirs qui apportent à l'Histoire un éclairage empreint d'humanité. En France, la mission du centenaire, les archives nationales et la bibliothèque nationale organisent une grande collecte jusqu'au 16 novembre. La liste des 70 endroits où il est possible de confier des documents est consultable ici.

Les archives départementales de l'Orne, du Calvados et de la Manche participent à cette opération.

Les lettres du Poilu Gabriel Leprince, mort pour la France le 12 janvier 1915 : reportage de Damien Migniau et Jean-Pierre Bonnefon

DMCloud:125285
grande collecte


Voir aussi :

A lire aussi

Sur le même sujet

L'Armada 2019 sous haute sécurité

Les + Lus