Cet article date de plus de 7 ans

Pollution : un colloque sur la qualité de l’air est organisé à Rouen

En pleine alerte de pollution aux particules fines, l’agence régionale de l’environnement de Haute-Normandie pose une question  "Quel air respirons-nous ?" 
© Jérôme BEGUE / France 3 Haute-Normandie

Air, pollution et santé

Hasard du calendrier, c’est ce jeudi 12 décembre que l’AREHN (l’Agence Régionale de l’Environnement de Haute-Normandie) avait prévu il y a plusieurs mois d’organiser un colloque sur le thème  "Quel air respirons-nous ?" . Une question qui tombe à pic puisque depuis trois jours un seuil d’alerte est annoncé en raison d’une pollution de l’air par les particules en suspension. 

Ce jeudi, dans un communiqué,  Air Normand informait la population que la situation était encore critique et déconseillait les efforts physiques intenses :

"Une combinaison défavorable entre la pollution de l'air et certains paramètres météorologiques (vents, températures...) a entraîné le dépassement du seuil d'alerte à la population. Les particules en suspension (ou "poussières") aujourd'hui en cause sont de petites tailles. D'origine locale ou plus lointaine, leur composition peut être très variée : naturelle ou liée à l'activité humaine (chauffage, industrie, trafic, agriculture).
Evolution attendue : amélioration possible pour demain vendredi".

Organisé à l’espace H2O de Rouen, le colloque de l’AREHN va permettre d’en savoir plus sur l’impact de la qualité de l’air sur la santé et les consignes sanitaires en cas de pics de pollution.

VIDEO : le reportage France 3 Haute-Normandie de Karima Saïdi et Philippe Derouet avec des images d’archives et les interviews de :
##fr3r_https_disabled##
12/12/2013_colloque pollution_rouen


Comment améliorer la situation ? 

Organisé dans le cadre de l’année européenne de la qualité de l’air, le colloque  "Quel air respirons nous"   de Rouen a pour but de de faire un état des connaissances scientifiques sur la question :

"La qualité de l’air, tant intérieur qu’extérieur, est aujourd’hui un véritable enjeu de santé publique. Même si des progrès ont été remarqués au cours des dix dernières années, les niveaux de certains polluants dans l’air restent préoccupants et les défis à relever importants.
Ces journées aborderont la qualité de l’air selon une approche “exposition” et auront pour objectifs de faire un état des connaissances scientifiques sur la question, vulgariser celles-ci et faire connaître les bonnes pratiques. Ainsi, ces journées riches en témoignages apporteront aux collectivités territoriales des clés pour agir et contribuer à l’amélioration de la qualité de l’air à l’intérieur comme à l’extérieur. 
> Lire la suite sur le site de l’AREHN
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé pollution