Le port du Havre perd un marché d'importation de voitures

Publié le Mis à jour le
Écrit par Richard Plumet

Les voitures construites en Angleterre débarqueront désormais en Belgique

Un coup dur

Victime de la très forte concurrence entre les ports, le terminal roulier du port du Havre ne sera plus, dès février 2014,  la porte d’entrée des importations des voitures Nissan construites dans les usines anglaises de Newcastle.

Pour ces automobiles destinées au marché français et à celui du Benelux, le constructeur japonais Nissan a fait le choix (pour trois ans) du port belge de Zeebrugge.

VIDEO France 3 Le Havre-Baie de Seine : les explications de Danilo Commodi
14/01/2014_départ de Nissan du port du Havre ?