Alençon: la visite de la dernière chance pour Carrier ?

Publié le Mis à jour le

Le fabricant de cars cherche un repreneur. Les éventuels candidats avaient jusqu'à ce vendredi pour se faire connaître. Des représentants du groupe tunisien Setcar visiteraient le site alençonnais aujourd'hui.

Alors que le spectre de la liquidation judiciaire se profile de plus en plus, l'avenir des 178 salariés de l'entreprise Carrier est peut-être entre les mains d'un industriel tunisien. Le groupe Setcar a pris contact avec la direction du site lundi dernier. Des représentants de l'entreprise sont présents à Alençon ce vendredi. Le groupe tunisien officie dans plusieurs secteurs d'activité: forage pétrolier, hôtellerie, transport maritime mais aussi la fabrication d'autocar. La visite devrait durer huit heures.

Ce vendredi, le préfet de l'Orne, le président de la Région Basse-Normandie et le député-maire de la ville ont annoncé qu'ils présenteraient lundi prochain les mesures envisagées par les collectivités locales pour aider au reclassement des salariés de Carrier.


Les explications de Damien Migniau

durée de la vidéo: 01 min 01
La visite de la dernière chance pour Carrier