Philippe Chapron, FN: "C'est un petit peu difficile de trouver des candidats"

Publié le Mis à jour le
Écrit par CM

Le président du Front National du Calvados était l'invité de votre édition régionale ce mercredi midi. A deux mois des municipales, il a reconnu que son parti avait du mal à boucler ses listes.

Officiellement, il n'y a pas péril en la demeure. "Le dépôt des listes, c'est début mars et nous avons encore un petit mois pour nous y consacrer", expliquait ce mercredi midi sur notre antenne Philippe Chapron, président du Front National dans le Calvados, "Dans mon département, nous avons bon espoir de les constituer". Pour ces élections municipales, le parti de Marine Le Pen compte présenter une douzaine de listes en Basse-Normandie, dont 6 dans le Calvados (Caen, Lisieux, Bayeux, Honfleur, Giberville, Cabourg), et espère dépasser la barre des 10% sur Caen pour obtenir des élus au conseil municipal. L'objectif est ambitieux: le FN est encore novice dans la région sur le scrutin municipal. A Caen, où il a présenté une liste en 1995 et 2001, il n' jamais dépassé la barre des 4%.

Mais pour obtenir des élus, il faudra d'abord trouver des candidats. Le président du FN dans le Calvados a d'ailleurs profité de son passage sur notre antenne pour lancer un appel à candidature. "C'est un petit peu difficile", reconnaît Philippe Chapron, "Certaines de nos listes sont assez bien avancées, d'autres se sont déclarées sur le tard et c'est donc normal qu'on ait un peu de mal à trouver des candidats". Ainsi, pour boucler la liste "caennaise", dont Philippe Chapron est à la tête, il reste encore 15 co-listiers à trouver.

A l'image des présidentielles où "c'était un peu chaud", selon lui, pour récolter les 500 signatures, il estime que son parti souffre encore d'une mauvaise image, une image qui expliquerait ses difficultés à boucler ses listes. "Le Français est un petit peu grande gueule", explique-t-il, "on est déçu de voir que des gens qui ont promis leur engagement mais qu'au moment de signer, il n' y a plus personne". En dehors du Calvados, le FN compte présenter des candidats à Granville, au Mont-Saint-Michel, à Cherbourg, à Alençon et Argentan où il avait fait son plus gros score dans la région sur une commune de cette importance (+ de 10 000 habitants) aux dernières présidentielles (17%).  La date limite de dépôt des listes de candidats aux municipales est fixée au 6 mars prochain.

Ci dessous l'extrait du journal de midi où Phlilippe Chapron était invité
durée de la vidéo: 02 min 42
P. Chapron invité du JT midi 29 janvier 2014