Egalité garçons-filles à l'école, mode d'emploi du dispositif en Haute-Normandie

Loin des rumeurs les plus folles, 10 académies en France, dont celle de Rouen, expérimentent l'ABCD de l'égalité qui a pour but de lutter contre les inégalités entre les garçons et les filles dès le plus jeune âge.

10 académies dont la Haute-Normandie expérimentent le dispositif de l'égalité.
10 académies dont la Haute-Normandie expérimentent le dispositif de l'égalité. © PHILIPPE DESMAZES / AFP
Une barbie, du rose et les tâches ménagères pour les petites filles, des voitures, du bleu et les métiers manuels pour les petits garçons.  La liste des clichés peut encore s'écrire à l'infini. L'ennui est que ces préjugés, véhiculés dès le plus jeune âge, enferment souvent les filles dans des cases et les conditionnent vers des métiers ciblés. L'objectif de l'ABCD de l'égalité mis en oeuvre par le ministre de l'Education Nationale, Vincent Peillon, et Najat Vallaud-Belkacem, la ministre des droits des femmes, vise à combattre ces images d'un autre temps et garantir l'égalité entre ces futurs hommes et ces futures femmes.  Dix académies se sont portées volontaires. Des outils pédagogiques sont mis à disposition des enseignants dans différentes matières afin de transmettre en classe ces valeurs d'égalité et de respect mutuel.

Exemple dans une école de Fécamp dans ce reportage signé Sybille Broomberg et Laure Linot

durée de la vidéo: 02 min 21
Eaglité hommes-femmes à l'école : mode d'emploi



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter