• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Le renouveau de la criée de Fécamp

© Laurent Lagneau / France 3 Haute-Normandie
© Laurent Lagneau / France 3 Haute-Normandie

Alors qu'elle était menacée de fermeture il y a trois ans, la criée de Fécamp a affiché des résultats en nette progression en 2013 et l'année 2014 s'annonce bien.

Par Carole Belingard

Après celle de Dieppe, la criée de Fécamp est la deuxième de la région. La nouvelle équipe, menée par le Fécampois Yvon Neveu, a redynamisé le site il y a trois ans et depuis les résultats sont bons. Les clients sont diversifiés, du gros mareyeur hollandais, dieppois au petit poissonnier. On retrouve également cette diversité chez les fournisseurs. 25 bateaux de pêches sont affiliés. Et pour preuve de cette bonne santé, la criée emploie aujourd'hui 16 salariés contre 12 auparavant.

Voir le reportage ci-dessous de Danilo Commodi et Laura-Laure Galy et les interviews de Vincent Guillaume, responsable poissonnerie Intermarché, Eric Bazille, chef de halle à la criée de Fécamp, Yvon Neveu, directeur de la criée de Fécamp

Le renouveau de la criée de Fécamp

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Stéphane Bern lance les Journées du patrimoine - septembre 2019

Les + Lus