Le nouveau maire du Mont-Saint-Michel veut apaiser les tensions

Yann Galton est né au Mont-Saint-Michel. 67 ans plus tard, le voilà maire.
Yann Galton est né au Mont-Saint-Michel. 67 ans plus tard, le voilà maire.

Yann Galton a élu au premier tour par les 102 votants du Mont-Saint-Michel. Cette petite communes de 43 habitants est agitée depuis de nombreuses années par la rivalité de deux clans. Le rétablissement du caractère maritime a également généré des tensions.

Par CM

Yann Galton est né au Mont-Saint-Michel. 67 ans plus tard, le voilà maire, comme son père élu plusieurs fois à la tête de cette commune. L'enfant du Mont avait fui les médias durant la campagne. Désormais élu, il a accepté de rencontrer une de nos équipes. Jadis colistier de Patrick Gaulois avant de rallier Eric Vannier dont il sera le premier adjoint, le nouveau maire se veut l'homme du consensus. "On voyait le Mont-Saint-Michel dans les journaux que le biais des gueguerres, il faut que ça cesse. Là j'ai pris des conseillers des deux côtés", les deux clans qui se sont disputés le pouvoir pendant de nombreuses années sur le rocher.

Yann Glaton devra également apaiser les tensions avec le "monde extérieur": le rétablissement du caractère maritime de Mont a suscité des mécontentements chez les personnes y travaillant et chez les touristes. "Ça faisait à peine une heure que j'étais maire qu'un touriste m'interpellait dans la rue en me disant: c'est inadmissible ces tarifs !", raconte le nouveau maire.

Reportage d'Alexandra Huctin et Joël Hamard

Le nouveau maire du Mont-Saint-Michel veut apaiser les tensions

 

Sur le même sujet

Les + Lus