296 salariés des magasins Carrefour de l'agglo caennaise gagnent en justice

Publié le Mis à jour le
Écrit par LQ

296 salariés des hypermarchés Carrefour de Caen, Mondeville et Hérouville-Saint-Clair viennent d'obtenir gain de cause devant le Conseil des Prud'hommes. Leurs temps de pause seront rémunérés. 

Ils avaient engagé la procédure en 2009. Le litige avec leur employeur concernait principalement la rémunération des temps de pause.
La justice devait aussi se prononcer sur la prise en compte du SMIC dans les rémunérations, et la prise en charge des frais de nettoyage des vêtements de travail.

Le conseil des prud'hommes de Caen a donné raison aux 296 plaignants et accédé à leurs demandes.
Selon les salariés, les indemnités et rattrapages accordés par la justice s'élèvent de 3 000 à 10 000 euros par personne. 
Au total, les sommes à verser par Carrefour s'élèvent à près d'un millions d'euros. 

Carrefour peut faire appel, mais cela n'empêcherait pas l'exécution de la décision du conseil des prud'hommes.