L'abandon du "prix de retrait" met les pêcheurs de Seine-Martitime en péril

Entre le prix du poisson à la sortie du bateau et sur l'étal des poissonniers, les prix font le grand écart. La récente libéralisation du secteur par l'Union européenne, met les professionnels de la pêche en grande difficulté.

© France 3 Haute-Normandie
Depuis janvier 2014, les prix planchers assurés aux pêcheurs à la criée (prix de retrait) ne sont plus compensés par l'Union européenne. Cette pratique assurait jusqu'ici une revenu minimum pour l'ensemble des pêcheurs. 
Mais depuis l'abandon du prix de retrait au nom de la libre concurrence, les prix sont revus à la baisse pour les professionnels de la pêche qui se retrouvent financièrement en grande difficulté. En revanche, le consommateur, lui, ne ressent guère cette baisse tarifaire.

VIDEO : Le reportage de Cédric Lepoittevin et Judickaelle Rousseau.
Avec les interviews de :
durée de la vidéo: 02 min 06
Le prix du poisson



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pêche baie de seine