A Caen, les "Jeannette" participent au défilé du 1er mai

Publié le Mis à jour le

Près de 2000 personnes ont défilé ce jeudi matin dans les rues de Caen à l'appel de cinq syndicats. Des salariés de la biscuiterie Jeannette étaient présents. lls continuent à se battre pour sauver leur entreprise et leurs emplois.

Non à l'austérité. Tel était le mot d'ordre du traditionnel défilé du 1er mai ce jeudi matin dans les rues de Caen. Près de 2000 personnes (selon les syndicats) ont répondu à l'appel de cinq organisations: la CGT, FO, FSU, Solidaires et l'union nationale lycéenne. Dans le viseur des manifestants, la politique menée par le gouvernement, une politique "triplement suicidaire, socialement, économiquement et démocratiquement" selon Michel Beaugas, secrétaire général de FO Calvados. 

Des salariés de la biscuiterie Jeannette étaient présents dans le cortège ce jeudi matin. L'entreprise caennaise, dont le tribunal de commerce a prononcé la liquidation le 21 mars dernier, emploie encore huit personnes sur le site (sur 36 auparavant). Les salariés se battent depuis plusieurs semaines pour sauver leur entreprise et leurs emplois à Caen. Cette mobilisation a attiré l'attention de plusieurs repreneurs. Six à sept projets de reprise auraient été déposés. Après la vente de madeleine, les "Jeannette" ont eu une nouvelle idée. L'usine va accueillir les 22 et 23 mai prochains deux spectacles, "Marx et Jenny" et "Comment épouser un milliardaire" avec la comédienne Audrey Vernon. La réservation des places s'effectue auprès de l'union locale CGT de Caen.