• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Stade Malherbe de Caen : Ligue 1, budget, transferts, Xavier Gravelaine parle

© France 3 Basse-Normandie
© France 3 Basse-Normandie

Le nouveau manager général du club était l'invité de France 3 Basse-Normandie le mardi 19 mai. Quel sera son rôle au Stade Malherbe ? Quid du budget pour en Ligue 1 ? Qui portera le maillot de Malherbe ?  Voici un florilège de ses principales déclarations.

Par Pierre-Marie Puaud

Il n'a pas changé : Xavier Gravelaine a gardé son franc-parler. Dans ce monde du ballon où la langue de bois est devenue la règle, les premières déclarations du nouveau manager général du Stade Malherbe tranchent. Invité sur le plateau de France 3 Basse-Normandie, l'ancien attaquant, élu "joueur caennais du siècle" par les lecteurs de Ouest-France n'a pas fait de révélation fracassantes, mais il a répondu aux questions. C'est déjà beaucoup.


Quel sera la mission du manager général ?


"Je vais toucher à tous les secteurs" affirme Gravelaine qui entend travailler "en lien avec le président Jean-François Fortin, le directeur sportif Alain Caveglia et l'entraîneur Patrice Garande". La nomination de l'ancien avant-centre a été officialisée le soir de la défaite concédée à domicile face à Tours alors que l'accession en Ligue 1 n'était pas encore acquise (lire ici : Gravelaine nommé manager général) L'objectif ? "Eviter de faire le yo-yo" "Péréniser le club". Mais encore ? "Faire que le club ait de plus en plus une vocation régionale, passer des accords ici et là, pour qu'il y ait de plus en plus de jeunes bas-normands à intégrer l'équipe"




Avec quel budget ?


Xavier Gravelaine : "entre 26 et 27 millions d'euros" ce qui en Ligue 1 est considéré comme un "petit budget". Mais le nouveau manager semble s'en accomoder, louant au passage la "sagesse" des dirigeants du club.



Les transferts ?


Avec ce budget, "on ne peut pas faire de folies". Le nouveau manager concède : "on veut quatre ou cinq joueurs pour renforcer l'équipe" Julien Féret qui a annoncé son départ du Stade Rennais est-il pressenti pour venir à Caen ? "Oui, Julien Féret est en contact avec le Stade Malherbe". D'une manière générale, Xavier Gravelaine reconnaît qu'avec "nos limites" financières, Caen "va batailler avec 7 ou 8 clubs" sur le marché des transferts, "donc, ce n'est pas facile, mais on peut faire quelques coups"



Mathieu Duhamel et Fayçal Fajr ?


Mathieu Duhamel est un joueur courtisé. Le Stade Malherbe aimerait conserver dans son effectif celui qui a été sacré meilleur buteur de Ligue 2: "On le souhaite, il le souhaite, il a une proposition entre les mains, mais il est très demandé"

Quant à Fayçal Fajr, le meilleur passeur du championnat, il doit se préparer à "avoir de la concurrence. Mais il n'aime pas la concurrence. Il faut qu'il apprenne. Donc, il peut rester, comme il peut partir".

 

Le Stade d'Ornano transformé en stade équestre ?


Les travaux d'aménagement ont commencé cette semaine. Une piste doit être aménagée dans la perspective des Jeux Equestres Mondiaux. L'enceinte doit accueillir les épreuves de saut d'obstacle et la cérémonie d'ouverture. La pelouse sera indisponible jusqu'à la mi-septembre au moins. "Ce n'est pas un avantage, mais on le savait. On a un événement fabuleux dans la ville, autant en profiter. C'est bien pour Caen". Où seront jouées les premières rencontre "à domicile" du Stade Malherbe ? Au Mans ? "Pas obligatoirement" répond laconiquement Xavier Gravelaine qui a aussi évoqué "Rouen". Les supporters seront rassurés : il ne semble pas être question du Havre.

 




Retrouvez l'intégralité des déclarations de Xavier Gravelaine :

Xavier Gravelaine sur le plateau de France 3 Basse-Normandie
Xavier Gravelaine, 19 mai 2014

A lire aussi

Sur le même sujet

Gilets jaunes : les préfectures tentent de se préparer

Les + Lus