Des Robinsons volontaires restaurent le fort de Saint-Marcouf

Depuis 2009, les membres de l'association "Les amis de Saint-Marcouf" passent leur été à restaurer ce fort militaire érigé en 1803 sur cette île habitée le reste de l'année par les oiseaux.

Par CM

Une semaine sur une île déserte, sans eau, ni électricité, à 20 minutes de bateau du continent, une semaine durant laquelle les résidents travaillent du matin au soir: pour certains ce séjour s'apparenterait plus au bagne qu'à des vacances. Mais ces Robinsons, coiffés de leurs casques de chantier, sont volontaires et prennent plaisir à se retrouver tous les étés depuis 2009 sur ce territoire strictement réservé aux oiseaux le reste de l'année. L'île du large de Saint-Marcouf possède un patrimoine militaire exceptionnel qu'une association a décidé de sauvegarder. "Les amis de l'Île du large de Saint-Marcouf" viennent de toute la France et même de Belgique pour restaurer les digues protégeant le fort dont la construction fut décidée par Napoléon 1er en 1803 et achevée en 1812. 

Reportage de Florent Turpin et Claude Leloche
Intervenants:
- Hugues, association "Les amis de Saint-Marcouf"
- Raymond, bénévole
- Gabriel, bénévole

Des robinsons volontaires restaurent le fort de Saint-Marcouf

 

Sur le même sujet

Les + Lus