La légende des Ravalet : bientôt en tournage au château de Tourlaville (50)

Publié le Mis à jour le

Cet automne, une équipe de tournage investira le château de Tourlaville, dit château des Ravalet. La réalisatrice Valérie Donzelli adaptera pour la première fois au cinéma l'histoire sulfureuse de Marguerite et Julien. Un frère et une soeur amoureux l'un de l'autre et exécutés pour inceste. 

Julien de Ravalet naît en 1582 et Marguerite en 1586 au sein d'une famille noble. Rapidement, leur complicité fraternelle se mue en amour platonique, qui contraint leurs parents à les séparer. Ils envoient Julien au collège de Coutances à treize ans. Trois ans plus tard, au retour de Julien, Marguerite est mariée à Jean Lefevre de Haupitois, plus âgé qu'elle de trente-deux ans, le 20 mars 1600 en l'église Notre-Dame de Tourlaville. 

Son mariage n'est pas heureux et elle fuit le château conjugal, pour retrouver son frère. Ils se cachent à Fougères puis à Paris. Arrêtés le 8 septembre 1603, sur demande de Jean Lefevbre, ils sont jugés pour adultère et inceste, accusations qu'ils nient, et condamnés à la décapitation. Malgré une requête de grâce de leur père, ils sont exécutés le 2 décembre 1603 au matin, à l'âge de 21 et 17 ans, en place de Grève à Paris, après que Marguerite a accouché.

L'histoire de Julien et Marguerite aurait dû être portée à l'écran par François Truffaut. 40 ans après, le scénario, abandonné, a été exhumé par Valérie Donzelli, réalisatrice de "La guerre est déclarée". Le tournage débutera le 15 octobre prochain. Dans les rôles de Julien et Marguerite, Jérémie Elkaïm et Anaïs Demoustier sont préssentis. Quant au film, il devrait tout simplement s'appeler "Julien et Margueritte".

A Cherbourg, la nouvelle a suscité l'enthousiasme. Par centaines, les candidats à la figuration se sont présentés aux séances de casting. Le reportage de Sylvain Rouil et Pauline Latrouitte : 

durée de la vidéo: 01 min 33
Cherbourg : le casting pour "Julien et Margueritte"