Le Stade Malherbe de Caen battu 1-0 à Saint-Etienne

Publié le Mis à jour le

Les caennais n'ont pas démérité dans le chaudron. C'est sur un but inscrit contre son camp à un quart d'heure de la fin par Jean-Jacques Pierre qu'ils se sont inclinés. Troisième défaite en cinq matches, toujours par le plus petit écart possible : Caen glisse à la douzième place du classement.

Dans les couloirs du stade Geoffroy-Guichard, à l'issue de la rencontre, l'attaquant Lenny Nangis tirait un bilan forcément mitigé de ce voyage dans le Forez : "Il s'agissait de notre premier gros match de la saison. On a répondu de belle manière, mais on a perdu"... Voilà bien résumé une soirée des plus frustrantes : face à une équipe de Saint-Etienne loin d'être aussi convaincante que la saison passée, les Caennais ont offert une belle résistance. La défense s'est montrée solide, compacte. C'est paradoxalement sur une erreur de la défense que le Stade Malherbe a mis un genou à terre. A la lutte dans la surface de réparation, Jean-Jacques Pierre a trompé son propre gardien de but à un quart d'heure de la fin :



Le but de Saint-Etienne (74') :

durée de la vidéo: 00 min 32
images Bein sports



Après cinq journées de championnat, Patrice Garande tire lui aussi un bilan mitigé. Pour la troisième fois, Caen s'incline 1-0 en encaissant un unique but sur coup de pied arrêté. Ce qui fait dire à l'entraîneur du Stade Malherbe que c'est d'abord en attaque qu'il faudra désormais être plus performant : "On montre des choses dans le jeu, on existe. Mais il faut plus de justesse technique et se montrer tueur devant le but." En fin de match, Mathieu Duhamel (qui a fait son entrée en jeu après trois semaines d'absence) a bien failli renverser la situation. Mais sa magnifique reprise de la tête s'est écrasée sur le poteau :



L'occasion de Mathieu Duhamel :

durée de la vidéo: 00 min 23
images Bein Sport





Le classement général provisoire :



Avec désormais trois défaites pour deux victoires, le Stade Malherbe fait du sur-place. Les Caennais n'ont pas démérité. Pourtant, avec six points pris sur dix-huit possibles, ils glissent à la douzième place. "On va devoir apprendre vite" reconnaissait l'entraîneur Patrice Garande dans les couloirs du chaudron. En comparaison, les Verts ne se sont guère montrés plus impressionnants depuis le début de la saison. Corrigés par le PSG lors de la journée précédente (5-0...), ils ont toutefois fait preuve d'un plus grand réalisme face aux "petites" cylindrées. Après cinq journées de championnat, ils s'installent sur le podium de la Ligue 1.

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité