Les cinq marins bas normands de la Route du Rhum

Le compte à rebours a commencé. Depuis samedi 25 octobre, les visiteurs peuvent venir à Saint Malo regarder les 91 bateaux engagés dans cette dixième édition de la Route du Rhum. Avant le top départ le 2 novembre, revue des effectifs bas normands !

La 10e Edition de La Route du Rhum à destination de la Guadeloupe.91 skippers seront sur ligne de départ qui partira le 2 novembre de Saint -Malo pour Pointe à Pitre.
La 10e Edition de La Route du Rhum à destination de la Guadeloupe.91 skippers seront sur ligne de départ qui partira le 2 novembre de Saint -Malo pour Pointe à Pitre. © PHOTOPQR/OUEST FRANCE / PHILIPPE CHEREL via maxppp

Dans la catégorie, Ultime

Lionel Lemonchois sur "Prince de Bretagne", le 15 octobre à Lorient
Lionel Lemonchois sur "Prince de Bretagne", le 15 octobre à Lorient © JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP


​4 ème participation. N° de voile : 80

Lionel Lemonchois a d’abord été un équipier et co-skipper en or, que de nombreuses « stars de la voile » ont sollicité pour remporter en sa compagnie records et transats en double. Mais depuis bientôt 10 ans, Lionel le ténébreux est passé du second rôle à la lumière, en devenant une des grandes références du multicoque en solo. Sa victoire dans la Route du Rhum 2006 à bord du trimaran  Gitana 11 mené à toute berzingue, avec un record de traversée en 7 jours 17 heures et 19 minutes, va soulever l’admiration de ses pairs et lui valoir un titre de marin de l’année. S’en suivront une série de records au sein de l’écurie Gitana avant de passer sous les couleurs de Prince de Bretagne. Un nouveau partenaire qu’il gratifie d’une seconde victoire dans le Rhum (2010) en Multi50. Avis à ses concurrents : à bord du Maxi 80 Prince de Bretagne, Lionel vise le triplé !
Le suivre sur Facebook 


Dans la catégorie, class 40 :

3 ème participation. N° de voile : 141
Halvard Mabire
Halvard Mabire © Jean Marie Liot www.jmliot.com/ via facebook

Le parcours du Normand est aussi long qu’un jour sans vent : fils de l’écrivain Jean Mabire, Halvard accumule cinq Whitbread (tours du monde en équipage), sept Solitaire du Figaro, trente-quatre transats dont une en double avec Éric Loizeau en 1981 (3e) et une OSTAR en 1986 (6e). Depuis 2008, il navigue en Class40 essentiellement avec sa compagne Miranda Merron qui sera sa concurrente pour cette édition de la Route du Rhum-Destination Guadeloupe. Personnage haut en couleurs qui aligne plus de 450 000 milles au compteur depuis la première Mini Transat à 20 ans en 1977 (3è), Halvard Mabire est un redoutable compétiteur et le court délai de prise en main de son nouveau Pogo40 S3 (mis à l’eau le 4 août) ne devrait pas être un handicap pour ce coureur polyvalent qui s’aligne pour la troisième fois à Saint-Malo.
Le suivre sur Facebook

Première participation. N° de voile : 65
Louis Duc - Originaire de Barneville-Carteret
Louis Duc - Originaire de Barneville-Carteret © Louis duc via facebook

Louis Duc navigue depuis son enfance avec ses parents et les études ne sont pas vraiment sa tasse de thé : il travaille au chantier JMV, puis aux côtés d’Alain Gautier pour la construction de son trimaran. Son expérience lui permet de retaper un vieux Mini pour une première expérience au Fastnet puis lors de la Mini Transat 2005 qu’il termine sous gréement de fortune. Il embraye alors sur la nouvelle Class40 à l’occasion des Sables-Madère 2007 (3e), puis sur la Transat Jacques Vabre et The Transat 2008 (4e). Une saison en Figaro lui confirme qu’il est plus à l’aise au grand large et pour construire des bateaux : en neuf mois, il réalise un croiseur rapide qui lui permet de rencontrer des chefs d’entreprise afin de participer à la Transat Québec - Saint-Malo. Il achète alors un Akilaria MK2 d’occasion.

Le suivre sur Facebook

Marc Lepesqueux - Route du Rhum 2014
Marc Lepesqueux - Route du Rhum 2014 © Marc Lepesqueux via facebook


3 ème participation. N°de voile 140
Marc Lepesqueux traverse pour la première fois l’Atlantique en solitaire en 1993. Il participera à deux reprises à la Route du Rhum. En 2006, il était arrivé en 20e position et en 2010, il terminait 12e. Il navigue aussi sur le circuit Figaro avec de bons résultats et sur le Tour de France à la Voile, mais c’est avec la Route du Rhum qu’il s’investit totalement dans la Class40. En 2012, il remporte la solidaire du Chocolat aux côtés de Jörg Riechers. En parallèle, Marc Lepesqueux dirige une société de location de bateaux avec son Class40.
Le suivre sur Facebook

Première participation. N° de voile : 124 
Le granvillais, Brieuc Maisonneuve, participe pour la première fois à la Route du Rhum, en Class 40. Le chef d’entreprise de 40 ans a découvert la voile en 1978. Il avait 4 ans et assistait au départ de la mythique course. Deuxième lors de la dernière édition de la Normandy Channel Race, il est également passionné d’aviation.
Brieuc Maisonneuve

Revoir C Sports du 12 octobre consacré aux marins bas normands engagés dans la Route du Rhum

C Sports Spécial Route du Rhum


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
route du rhum voile