Cet article date de plus de 6 ans

Polémique sur l’émission "Tous Ensemble" : Julien Courbet toujours en colère contre la famille de l’Eure

Dans un entretien accordé au magazine VSD, Julien Courbet le producteur du programme « Tous ensemble » est revenu sur les critiques faites par une famille de l’Eure qui a participé à l’émission de TF1.
© Maxppp
Après le présentateur de l’émission "Tous Ensemble" c’est au tour du producteur Julien Courbet de faire part de sa colère envers la famille de Goupillières qui était prête à porter plainte contre sa boite de production.
Eure : une famille participe à l’émission "Tous Ensemble" et déplore les malfaçons

La pilule a du mal à passer pour l'animateur de D8. Quinze jours après la polémique lancée par une famille de l’Eure qui menaçait de porter plainte contre sa boite de production la Concepteria, l’animateur revient sur cette querelle dans un entretien à VSD.

On ne porte pas plainte contre une émission qui vient de te donner 200.000 euros! C'est plus agaçant qu'autre chose. Ça m'agace vis-à-vis des artisans et bénévoles qui pourraient se décourager de venir en aide à ces familles. Malgré la crise, ils viennent et travaillent comme des fous pour l'émission!


Julien Courbet rappelle les conditions de vie de la famille de Goupillières avant l’intervention de l’émission de TF1.

 Il s'agissait d'une famille qui vivait dans le plus grand dénuement. On leur a juste promis un toit, quatre murs et des conditions d'hygiène décentes pour les enfants. Ce n'était pas le cas avant notre passage.» Il ajoute: «On est presque trop gentils! On ne devrait faire qu'une pièce et puis c'est tout. Notez-le bien dans VSD: celui qui veut une maison parfaite et gratuite, il ne faut surtout pas qu'il nous appelle, il ne l'aura pas! Je lui conseillerais plutôt de contracter un emprunt de 200 000 euros et de se payer un architecte.


Depuis, Thierry Le Fur le père de famille s’est excusé et reconnaît s’être emporté. La polémique devrait 'peut-être) s'arrêter là...
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
polémique médias internet