• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

L'hiver arrive: attention aux intoxications au monoxyde de carbone !

en 2014, les sapeurs-pompiers du Calvados sont intervenus une vingtaine de fois sur des cas d'intoxication grave
en 2014, les sapeurs-pompiers du Calvados sont intervenus une vingtaine de fois sur des cas d'intoxication grave

Le mercure est à la baisse, les particuliers rallument leurs chaudières. Un mauvais entretien peut entraîner des conséquences dramatiques: l'an dernier, 83 personnes ont été victimes d'une intoxication au monoxyde carbone en Basse-Normandie.

Par CM

C'est un ennemi invisible et parfois létal qui survient avec l'hiver. Indolore, incolore, inodore, le monoxyde de carbone entraîne des maux de tête, des malaises et nausées, quand il est inhalé en faible quantité. Mais les conséquences peuvent être plus dramatiques: coma et même décès de la victime.

Ce gaz provient d'une combustion incomplète du gaz, du fioul, du bois ou du charbon, les combustibles permettant de sa chauffer l'hiver. D'où le rappel des Agences régionales de santé et du ministère de la santé à l'approche de l'hiver: chaudières, conduits de cheminée, poêles ou inserts, toutes les installations de chauffage domestique doivent être régulièrement con,trôlées par des professionnels.

L'an dernier, 83 personnes ont été victimes d'intoxication au monoxyde de carbone en Basse-Normandie. Ces faits se sont déroulés majoritairement en "période de chauffe", d'octobre à mars. Pour le seul département du Calvados, les sapeurs-pompiers sont intervenus sur une vingtaine de cas graves. 

Reportage d'Elise Ferret et Gildas Marie
Intervenants:
- Emilie Dufour
- Lucas Alban, technicien chauffagiste
- Capitaine Romain Pasqualotti, chef des opérations

L'hiver arrive: attention aux intoxications au monoxyde de carbone !

Si vous souhaitez en savoir plus, toutes les informations sur le site du ministère de la santé



Sur le même sujet

Leprévost et Staut/ parcours à Rotterdam le 23/08/2019- Images FEI

Les + Lus