Cet article date de plus de 6 ans

Poursuivis pour occupation illégale, les "Jeannette" obtiennent un délai pour préparer leur défense

L'administrateur provisoire de la société immobilière "SCI la Madeleine" réclame plusieurs dizaines de milliers d'euros à cinq ex-salariés de la biscuiterie ainsi qu'au secrétaire de l'union locale CGT de Caen pour l'occupation des locaux de l'entreprise. L'audience a été renvoyée au 11 décembre.
Les ex-salariés de Jeannette devant le tribunal de Caen ce jeudi matin
Les ex-salariés de Jeannette devant le tribunal de Caen ce jeudi matin
Les Jeannette avaient rendez-vous avec la justice ce jeudi 20 novembre, non pour connaître l'avenir de leur entreprise (le rendez-vous au tribunal de commerce ce lundi 24 novembre) mais pour assurer leur propre défense face à l'administrateur provisoire de la société immobilière "SCI la Madeleine". 

Me Gérard Piollet a assigné cinq d'entre-eux, ainsi que le secrétaire de l'union locale CGT de Caen, devant le tribunal de grande instance de Caen pour l'occupation des locaux de la biscuiterie. "L'idée était de préserver l'outil industriel, de préserver la marque, de préserver l'usine afin qu'ils puissent retrouver leur emploi", explique Franck Mérouze, le secrétaire de l'union local de la CGT, "Je trouve qu'aujour'dhui où il y a autant de chômage, c'est un bien mauvais signe aux gens qui se battent pour sauvegarder leur emploi".

"C'est dix ans de salaire voire 15 pour certains"

L'administrateur provisoire, qui n'a pas souhaité répondre aux questions de notre équipe, leur réclame plusieurs dizaines de milliers d'euros. "On leur réclame pas loin de 100 000 euros à des gens qui en gagnaient au moment où ils étaient salariés de chez Jeannette 1200 euros nets par mois", souligne Karine Fautrat, avocate du collectif Jeannette, "C'est dix ans de salaire voire 15 pour certains". Les ex salariés ont obtenu un délai pour préparer leur défense. L'audience a été renvoyée au 11 décembre prochain. D'ici là, ils seront fixés sur le sort de la biscuiterie.


Reportage de Jean-Baptiste Pattier et Stéphanie Lemaire
Intervenants:
- Marie-Claire, ancienne salariée de Jeannette
- Joël, ancien salarié de Jeannette
- Franck, secrétaire de l'union locale CGT
- Karine Fautrat, avocate du collectif Jeannette
- Eric Voisin, ancien salarié de Jeannette assigné

durée de la vidéo: 02 min 08
Assignés en justice, les "Jeannette" obtiennent un délai pour leur défense



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
biscuiterie jeannette justice