L'offre de soin à Granville encore réduite

Des citoyens et élus demandent des comptes / © @F3BN
Des citoyens et élus demandent des comptes / © @F3BN

Des citoyens et des élus se sont invités ce mardi à l'hopitâl de Granville pour savoir pourquoi des services ferment à Granville et pas à Avranches, pourtant moins peuplée. 

Par Alexandra Huctin

C'était il y a plus de 20 ans, les hôpitaux d'Avranches et de Granville, dans le sud Manche, fusionnaient. Depuis l'offre de soin à Granville ne fait que diminuer. Mais depuis la situation n'a pas cessé de se dégrader selon un collectif dont les représentants sont allés aujourd'hui rencontrer le directeur de l'établissement de Granville. A l'hôpital de Granville, les services ferment les uns après les autres. La cardiologie a fermé en juin dernier.  Aujourd'hui la médecine polyvalente subit le même sort. Deux logiques s'affrontent entre des mesures d'économie et le maintien d'une médecine de proximité de qualité

Tout est une question de d'argent, explique le directeur de l'économie, évoquant d'importantes économies d'échelle.

Le reportage d'Elise Ferret et Joel Hamard
Centre hospitalier Avranches-Granville
Jean-Pierre Heurtel: directeur du centre hospitalier Avranches-Granville
Marie Petit-Signe: comité usagers défense de l'hôpital public de proximité
Dominique Baudry: maire (SE) de Granville

Sur le même sujet

Festival Ouest Park au Havre

Les + Lus