Cet article date de plus de 6 ans

Les pompiers de l'Eure ne sont toujours pas "Happy"

Les pompiers du Service Départemental d’Incendie et de Secours de l’Eure (SDIS 27) manifestent aujourd’hui contre un projet de réforme de leur fonctionnement. 
© France 3 Haute-Normandie
10 mois après avoir exprimé leur mécontentent en musique et en clip (parodiant le clip 'Happy" de Pharel Williams), les pompiers de l'Eure ont choisi, cette fois, une méthode plus classique pour exprimer leurs craintes. 

Non à la modification de leur mode opérationnel
Les soldats du feu, dans l'Eure, s’opposent au projet de suppressions de postes dans les casernes. Ils dénoncent aussi la baisse des effectifs en garde postée désirée par leur direction et le renforcement des astreintes à domicile, dans les plus grandes casernes.

Un projet qui, selon eux, mettrait les populations en danger 
Selon les pompiers de l'Eure, les changement envisagés les empêcheront, par exemple, de se rendre sur 2 interventions simultanées.

Ce lundi après-midi (15 décembre), ils ont  manifesté devant une caserne à Evreux. Une façon d’interpeller leur direction face à ces mesures d’austérité qu’ils jugent inacceptables.

VIDEO : le reportage de Raphaël Deh et Eric Lombaert avec l’interview de : 

durée de la vidéo: 01 min 27
Manifestation des pompiers II

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pompiers social