Près d'une centaine de détenus de la prison de Maubeuge (Nord) transférés à Rouen

Près d'une centaine de détenus, pour la majorité de longue peine, de la prison de Maubeuge ont été transférés à la maison d’arrêt bonne nouvelle de Rouen. La prison située dans le Nord de la France est fermée pour une à deux semaines après un incendie.

© France 3 Haute-Normandie
Le sous-préfet de Valenciennes et le directeur interrégional des prisons ont donné ce vendredi (19 décembre) une conférence de presse pour revenir sur l’évacuation de la prison. Un incendie s’est déclaré la nuit dernière dans l’établissement pénitencier obligeant sa totale évacuation.
192 détenus ont déjà été transférés au cours de la journée vers des prisons du Nord. Les détenus de longue peine sont transférés en fin de journée à la maison d’arrêt de Rouen.

Le centre pénitentiaire de Maubeuge devrait être fermé pendant une à deux semaines. Christiane Taubira s’est rendue sur place ce vendredi après-midi.

 

La maison d'arrêt de Rouen déjà surpeuplée
D'après Maître Noel, la capacité opérationnelle des trois divisions "hommes"  de la maison d'arrêt de Rouen est de 551 places réparties dasn 290 cellules. A ce jour, entre 540 et 550 détenus sont incarcérés à Rouen (au moins 2 personnes par cellule). Les détenus de Maubeuge risquent de dormir sur un matelas à même le sol.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
police polémique
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter