Séquestration d’un couple de personnes âgées : cinq personnes interpellées

Cinq hommes ont été interpellés hier par la gendarmerie d’Yvetot. Ils sont suspectés d’avoir séquestré et ligoté un couple de personnes âgées à Grémonville, dans le pays de Caux.

© Laurent LAGNEAU / France 3 Haute-Normandie
Les gendarmes d’Yvetot ont interpellé à leurs domiciles cinq hommes ce mardi (16 décembre). Ils sont suspectés d’avoir séquestré et ligoté un couple de personnes âgées début décembre à Grémonville. Les enquêteurs ont pu remonter jusqu’à eux grâce à des photos présentées au victimes et plusieurs auditions de témoins.

Par ailleurs, dans les jours suivants les faits, deux d’entre eux ont tenté d'acheter des vêtements dans diverses enseignes du centre commercial de Barentin avec le chéquier volé. Les perquisitions à leurs domiciles permettent de retrouver au domicile d'un des individus le sac à main de la victime, ses chéquiers ainsi qu'une partie des bijoux dérobés.
Ces cinq hommes ont été présentés jeudi (18 décembre) devant le magistrat de permanence du Parquet de Rouen puis devant le Juge des libertés et de la détention en vue d'une incarcération. Ils sont présentés en comparution immédiate ce vendredi (19 décembre).

Rappel des faits


Le 02 décembre 2014, à 22h30, sur la commune de Grémonville, un couple de personnes âgées (91 ans) est victime d'un vol en réunion. Alors que ces derniers se trouvent à leur domicile (Grémonville), quatre individus encagoulés ou visage dissimulé font irruption dans l'habitation.
Immédiatement, l'époux est immobilisé par l'emploi de deux colliers type "cerflex". Les auteurs sont bien renseignés sur le fait que les victimes sont propriétaires de logements loués. Ils procèdent à une fouille complète des pièces et des meubles. De nombreux bijoux de valeur, les pièces d’identité des victimes, des chéquiers sont dérobés.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers justice
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter