• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Des commandes publiques en 2015 pour soutenir le bâtiment

La Région s’engage à accélérer le début de 36 nouveaux chantiers prévus en 2015 / © @AFP
La Région s’engage à accélérer le début de 36 nouveaux chantiers prévus en 2015 / © @AFP

Quand le bâtiment va, tout va. Ce principe économique, bien connu, n'a pas échappé à la région Basse-Normandie. Un vaste plan d'aide est lancé. Chute des carnets de commande, pertes d’emploi, chômage partiel, le secteur du BTP connaît actuellement une situation difficile. 

Par Alexandra Huctin

C'était devenu une priorité, voire une urgence. «La responsabilité des pouvoirs publics est grande : 70 % des commandes du BTP concernent les travaux publics et 30 % le bâtiment. C’est pourquoi, la Région Basse-Normandie propose un plan de soutien aux PME et TPE du BTP. Ce sont des mesures concrètes pour maintenir l’emploi, les entreprises, le savoir-faire en Basse-Normandie. La commande publique est bien au service de l’économie locale». Laurent Beauvais, le président de la région Basse-Normandie sort le carnet de chèque pour faire fonctionner le marché et met en place un plan de sauvegarde de l'activité et des emplois, dans le bâtiment. 
Ce plan régional a été présenté publiquement ce lundi 24 février. Ainsi la région va accélérer la signature des 36 chantiers prévus en 2015 et une charte d’optimisation de la commande publique avec les fédérations du BTP sera signée cette semaine. Autre coup de pouce :  l'avance qu'elle verse lors de la signature des marchés publics sera plus élevée. Avant c'était 5% du devis, maintenant ce sera 20.
Une mesure qui vise a améliorer la trésorerie des entreprises souhaitant répondre aux appels d'offres.
Des fonds européens dits FEDER et FEADER aideront aussi le dispositif. 

"90 % des marchés de travaux à l’initiative de la Région sont attribués à des PME-TPE bas-normandes. En 2013, la collectivité a lancé 145 marchés pour un montant de 65 millions €, en 2014 154 marchés pour 47 millions €", précise la Région. 

La Région signera prochainement la convention de partenariat avec la FFB, l’ANAH et l’Etat concernant la rénovation énergétique des logements des propriétaires occupants. Un autre coup de pouce pour les entreprises des bâtiments.    

A lire aussi

Sur le même sujet

Nicole Belloubet à propos du CEF

Les + Lus