Cet article date de plus de 6 ans

Un écrivain caennais donne ses archives au fond bibliothèque de Caen la Mer

A 73 ans Gilles Henry, écrivain et généalogiste caennais pense à l'avenir. La totalité de ses archives personnelles vont déménager de sa cave à la bibliothèque de Caen-la-Mer. Dans ses boites à trésor : dumas, Voltaire, Rabelais, des lettres de Brassens, De Gaulle et d'autres.
Gilles Henry a recueilli au cours de sa carrière de très précieuses archives et photos qu'il va entièrement rendre public en les donnant au fond bibliothécaire régional.
Gilles Henry a recueilli au cours de sa carrière de très précieuses archives et photos qu'il va entièrement rendre public en les donnant au fond bibliothécaire régional. © @F3BN
Gilles Henry a publié seul 52 ouvrages dont 13 dictionnaires et une dizaine de biographies. Ce travail considérable a été plusieurs fois édité mais surtout, il y a les ses notes, ses entretiens, ses recherches, ses projets avortés.
Autant de documents qu'il n'a pas voulu laisser inertes et qu'il donne à la bibliothèque de Caen La Mer pour ceux qui, demain, croiseront les mêmes routes que lui.
Gilles Henry a rêvé de l'académie française mais n'a pas réussi à décrocher sa place. Pourtant cet insatiable n'a jamais étanché sa soif de savoir. Ses sujets de recherches ont été variés et ont brossé bien des époques : de Voltaire à Rabelais, de Dumas à Louis Dominqiue Cartouche, ses documents et ses notes personnelles enrichiront les auteurs de biographies, et chercheurs universitaires.

Gilles Henry c'est aussi un caennais passionné de généalogie : il a travaillé sur Edith piaf mais aussi Brassens, De Gaulle ou Boris Vian. Avec certains il a entretenu une correspondance et ces courriers font parti de ses pépites.



Un reportage de Gwenaelle Louis et Gildas Marie : 
durée de la vidéo: 02 min 15
Le don de Gilles Henry

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
histoire culture