Un écrivain caennais donne ses archives au fond bibliothèque de Caen la Mer

Publié le Mis à jour le
Écrit par Alexandra Huctin .

A 73 ans Gilles Henry, écrivain et généalogiste caennais pense à l'avenir. La totalité de ses archives personnelles vont déménager de sa cave à la bibliothèque de Caen-la-Mer. Dans ses boites à trésor : dumas, Voltaire, Rabelais, des lettres de Brassens, De Gaulle et d'autres.

Gilles Henry a publié seul 52 ouvrages dont 13 dictionnaires et une dizaine de biographies. Ce travail considérable a été plusieurs fois édité mais surtout, il y a les ses notes, ses entretiens, ses recherches, ses projets avortés.

Autant de documents qu'il n'a pas voulu laisser inertes et qu'il donne à la bibliothèque de Caen La Mer pour ceux qui, demain, croiseront les mêmes routes que lui.

Gilles Henry a rêvé de l'académie française mais n'a pas réussi à décrocher sa place. Pourtant cet insatiable n'a jamais étanché sa soif de savoir. Ses sujets de recherches ont été variés et ont brossé bien des époques : de Voltaire à Rabelais, de Dumas à Louis Dominqiue Cartouche, ses documents et ses notes personnelles enrichiront les auteurs de biographies, et chercheurs universitaires.



Gilles Henry c'est aussi un caennais passionné de généalogie : il a travaillé sur Edith piaf mais aussi Brassens, De Gaulle ou Boris Vian. Avec certains il a entretenu une correspondance et ces courriers font parti de ses pépites.







Un reportage de Gwenaelle Louis et Gildas Marie : 

durée de la vidéo : 02min 15
©INA

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité