24 Heures du Mans : pas de chance pour Tréluyer

Publié le Mis à jour le
Écrit par Rémi Clément avec AFP

Au terme d'un duel intense avec Audi, c'est l'écurie Porsche qui remporte les 24 Heures du Mans. Déception pour le pilote alençonnais d'Audi Benoît Tréluyer, dont l'équipe a longtemps tenu la tête de la course avant d'enchaîner les soucis techniques.

24 heures plus tard, le verdict est tombé. Et c'est Porsche qui remporte l'édition 2015 des 24 Heures du Mans automobiles. L'Allemand Nico Hülkenberg, le Néo-Zélandais Earl Bamber et l'Anglais Nick Tandy ont passé les premiers la ligne d'arrivée suivis de l'autre équipage Porsche (Mark Webber, Brendon Hartley et Timo Bernhard).

L'équipage Audi, dont fait partie l'alençonnais Benoît Tréluyer, n'arrive qu'en troisième position. C'est une déception pour les triples vainqueurs de l'épreuve qui ont longtemps tenu la tête de la course, avant d'être confrontés à une cascade de problèmes techniques.

Samedi soir, Benoît Tréluyer laissait sa voiture en première position lors de son premier relai, après avoir remonté trois places. Une position de tête qu'Audi a conservé toute la nuit, avant de la perdre au petit matin, quelques minutes seulement après le nouveau passage de relai de Benoît Tréluyer.

Sans prévenir, une partie de la carlingue de la voiture s'est disloquée. Un souci technique qu'il a fallu plus de 7 minutes à résoudre. C'était plus qu'il n'en fallait à Porsche pour reprendre la tête de la course. Position qu'elle n'a plus quittée jusqu'à la ligne d'arrivée.

Un reportage de Florent Turpin et Damien Migniau

durée de la vidéo : 01min 13
24 Heures du Mans ©INA