• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

L'Australien Jason Clarke à l'honneur pour le coup d'envoi du 44e festival du cinéma américain

L'acteur australien Jason Clarke et son épouse sur le tapis rouge du festival de Deauville / © Charly Triballeau/AFP
L'acteur australien Jason Clarke et son épouse sur le tapis rouge du festival de Deauville / © Charly Triballeau/AFP

Le film "Le secret des Kennedy" a fait l'ouverture ce vendredi soir du 44e festival de Deauville. Dans le rôle principal, l'acteur australien Jason Clarke à qui le festival a rendu hommage.

Par CM avec AFP

Le 44e festival de cinéma américain de Deauville s'est ouvert ce vendredi 31 août avec "Le secret des Kennedy", un film de John Curran qui dénonce la quête de pouvoir à tout prix, et un hommage à Jason Clarke qui y joue le rôle principal.

"Cher Jason Clarke, vous portez l'excellence chevillée au corps", a déclaré la présidente du jury Sandrine Kiberlain avant d'accueillir l'artiste australien de 49 ans, "figure incontournable du cinéma américain" que le public a ovationné.
    
L'acteur, qui a joué dans la saga de science-fiction "La Planète des singes: l'affrontement"ou encore dans le drame sur le sommet du monde "Everest", incarne Ted Kennedy dans "Le secret des Kennedy" de John Curran, un film qui revient sur l'accident de voiture de 1969 dans laquelle mourut, parce que le sénateur ne se précipita pas pour la sauver, Mary Joe Kopechne, ancienne directrice de campagne de J.F. Kennedy.
    

"On ne devrait pas être là que pour le pop-corn et l'argent"

Le drame mit fin aux chances du frère de JFK d'accéder à la Maison blanche. "C'est un film très politique qui a suscité de vives réactions aux Etats-Unis", a déclaré juste avant la cérémonie, Jason Clarke. "On ne devrait pas être là que pour le pop-corn et l'argent", a-t-il expliqué à notre équipe, "on doit avoir quelque chose à dire. On doit prendre nos responsabilités et, grâce aux émotions, faire passer dans les histoires qu'on raconte des propos accessibles à tous".

Reportage de Stéphanie Lemaire, Sabine Daniel, Jean-Michel Guillaud, Fabrice Uguen et Bruno Munch
 
44e festival de Deauville: Jason Clarke

 Après l'hommage qui lui a été rendu ce vendredi soir au C.I.D, Jason Clarke a inauguré ce samedi matin sur les planches la cabine qui porte désormais son nom.
 
© Charly Triballeau/AFP
© Charly Triballeau/AFP

Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

Leprévost et Staut/ parcours à Rotterdam le 23/08/2019- Images FEI

Les + Lus