Dans la baie du Mont saint-Michel la production de carottes menacée par l'eau

© F3
© F3

Il a tellement plu depuis le début du mois de Janvier dans la baie du Mont-Saint-Michel, qu'il y a des crues mais aussi des terres inaccessibles à cause de la gadoue. Les agriculteurs s'enlisent et n'arrivent plus à arracher les carottes. Un tiers de la production est menacée. 

Par Alexandra Huctin

Les carottes c'est un peu l'or noir dans la baie du mont Saint-Michel : 25 000 tonnes y sont produites chaque année. Depuis quelques semaines, c'est le désarroi chez les agriculteurs qui s'enlisent dans la terre gorgée d'eau. Les machines n'arrivent pas à accéder aux cultures.
A cause des pluies des dernières semaines, la terre n'arrive plus à drainer.
Il a donc fallu réagir et pour sauver leur récolte les exploitants de la baie ont du louer une énorme machine à chenilles.

Les carottes se noient dans la Baie du Mont-Saint-Michel


 Elle arrache aussi bien les carottes que les pommes-de-terre

Elle vient des Hauts-De-France où elle est destinée à la production de pommes-de-terre. L'automotrice de 17 m de long et 25 tonnes est en train de sauver les carottes de la baie. Les producteurs de la baie pensent investir pour les prochaines années.

Lutte contre les fuites d'eau à Evreux

Les + Lus