Bison futé voit rouge et noir à l'Ascension : la circulation sera compliquée en Normandie sur l'autoroute A13

Publié le
Écrit par CM

Un long weekend de quatre jours se profile cette semaine avec l'Ascension. Nombre de Françaises et Français comptent en profiter. L'autoroute A13 reliant la Normandie à la capitale est identifiée par Bison Futé comme l'un des axes critiques.

Le rouge et le noir, un grand classique de la littérature, de la variété des années 80 et des weekends prolongés sur les routes de France. A quelques jours de l'Ascension, Bison Futé tire la sonnette d'alarme : "D’importants flux de circulation engendreront une circulation très difficile sur les grands axes de liaison du pays." Et ce sont les zones côtières qui devraient attirer le plus de monde. Selon le site de location PAP vacances, le Calvados est le premier département demandé sur ce weekend de quatre jours avec des réservations en hausse de plus de 120% par rapport à 2019 (avant la pandémie de covid-19).

En Normandie, les premières difficultés de circulation vont survenir dès ce mercredi 25 mai (classé rouge au niveau national). Bison Futé conseille aux automobilistes d'éviter l’autoroute A13, entre Paris et Rouen, de 10h à 20h et entre Rouen et Caen, de 10h à 18h. La situation sera encore plus critique le lendemain, jeudi 26 mai, sur l'autoroute reliant la Normandie à la capitale. Il est même recommandé d'éviter l'A13 entre Paris et Caen de 8 heures du matin à 17 heures avec un créneau particulièrement compliqué - de 11 h à 16 h - entre Rouen et Caen.

Après deux journées en vert (vendredi et samedi), les routes de France se draperont de noir le dimanche 29 mai. Et l'autoroute A13 ne fera pas exception. "Evitez l’autoroute A13, entre Caen et Rouen, de 9h à 15h et entre Rouen et Paris, de 10h à 19h", nous conseille vivement Bison Futé avec deux créneaux particulièrement périlleux : de 11 h à 13 h entre Rouen et Caen et de 14 h à 17 h entre Rouen et Paris.

Le sens du timing de la SNCF

La circulation risque d'être d'autant plus difficile que, parallèlement, la SNCF a annoncé d'importantes perturbations sur les lignes normandes sur ce weekend prolongé de l'Ascension en raison de travaux. Les trajets Paris-Rouen-Le Havre, Paris-Caen-Cherbourg et Paris-Trouville-Deauville/Dives-Cabourg vont ainsi être rallongés de 30 minutes. Un perspective qui n'invite pas forcément les usagers à "préférer le train". Petite consolation cependant, l'A13 a très récemment mis en service sa troisième voie entre Pont-L'Evêque et Dozulé après six ans de travaux.